Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 une nuit qui tourne à l'horreur!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 11 Aoû - 4:09

Je viens vous demander conseil car je suis perdu....

Hier soir alors que je venais de rentrer de vacances avec mes enfants (ma femme n'ayant pas pu venir car elle travaillait. Aussi notre couple traversant des difficultés importantes ces vacances "séparés" avait pour but de faire un point), ma femme me fait le récit suivant:

Le soir qui a suivi mon départ, notre voisin que nous connaissons (quelqu'un de très gentil) lui propose de passer chez lui histoire de ne pas rester seule car il organisait un poker avec quatre amis (dont son frère).

Ma femme accepte.

L'ambiance de la soirée devint vite très alcoolisée, ma femme qui habituellement ne consomme pas beaucoup d'alcool a aussi eut une consommation importante ( peut-être a-t-elle voulu noyer nos problèmes de couple?)

Après la partie de carte elle se voie fumer une cigarette dans la rue en discutant avec les autres puis c'est le [u]trou noir[/u]!....

.....Le trou noir jusqu'au moment ou elle se trouve dans notre jardin en train de vomir et qu' elle entende juste derrière elle le frère de notre voisin dire à l'un des quatre autres (semble t-il notre voisin):
"c'est bon, je l'ai b...ée, on peux rentrer".

Puis tant bien que mal elle s'est relevée, est retournée chez les voisins récupérer ses clopes, son telephone, etc... et est rentrée à la maison..............

Le lendemain matin, elle est dans un corp meurtri: douleurs vaginales,1 coupure importante dans le dos, nombreux émmatomes et autres griffures sur les épaules, le dos, les genoux, les coûdes, .... sans savoir se qui s'est passé, comment ça s'est passé, si elle était consentante, contrainte ou innanimée????????

Tant de questions insoutenables!

En fin d'après midi, elle passe voir notre voisin pour tenter d'éclaircir tout ça, il semble très marqué par la "cuite" de la veille (grosse geule de bois et une vilaine blessure au visage qu'il s'est infligé en tombant.) et lui dit que lui non plus n'a aucun souvenir de la fin de soirée.

Elle lui explique ce dont elle se rappelle et lui montre ses multiples blessures (il lui semble réellement atterré)et lui demande d'appeller son frère afin de savoir ce qu'il s'est passé.

Depuis pas de nouvelles du voisin.

Pour moi, ces mots on été un veritable choc, un réel malaise s'est installé en moi, puis nous avons énormément discuté et biensûr malgrès notre situation de couple difficile j'ai tout fais pour la réconforter et l'aider à y voir plus clair.
Nous avons également évoqué les procèdures à entreprendre (constat à l'hopital, recherche de preuve, dépot de plainte etc...)

Elle est complètement perdue, elle se sens coupable, elle ne sait pas si elle à été violée, si elle a dit [u]NON[/u], si elle s'est débattue, ou même si elle ne l'a pas voulu!( ce qui est plus qu'improbable)

Après la discution, mes nerfs ont lachés, j'ai fais une grosse crise , je ne pouvais plus me controler. Elle m'a aider à passer cette crise puis nous avons fais l'amour avant de nous endormir serrés l'un contre l'autre.

Aujourd'hui tout ça n'a pas quitté mon ésprit, j'ai des pulsions d'extrème violence à l'encontre de ce type que je ne suis pas sûr de pouvoir controler, je veux pouvoir aider au maximum ma femme et avoir le comportement qu'elle attend, je veux pouvoir la soulager un peu , lui permettre de s'appuyer sur moi.....je veux qu'elle puisse aller mieux et quelle se releve de cette horeur avec le moins de séquelle possible.

Merci de prendre le temps de nous aider et de nous donner votre avis et vos conseilles que nous attendons avec impatience.

Dès demain matin je lui ferai lire ce post rédigé pour combattre mon insomnie et je l'insiterai à s'inscrir et à venir vous donner son resenti en éspèrant que vous saurez lui venir en aide également.

Merci d'avance pour votre soutiens dans cette periode très difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unraveling
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 11 Aoû - 17:18

Bonjour à vous deux, j'espère que ta femme est en train de me lire avec toi, tout d'abord cyx2, je voudrais te félicité d'avoir eu le courage de prendre cette initative ( il en faut )


Maintenant, je m'adresse directement à ta femme. Avant toute chose, je pense que tu n'était pas consentante et que tu t'es débattut, sinon, tu n'aurais pas été dans cet état, tu n'a absolument aucune raison de te sentir coupable, tu n'est ni la première qui culpabilise, et malheureusement ni la dernière, il ne faut pas inverser les rôles, tu est une victime quoiqu'il arrive puisque tu souffre.

Je pense qu'il faut porter plainte, pas demain, maintenant ! Je sais que c'est dur, mais c'est ca me semble une bonne façon de savoir ce qui c'est vraiment passer. On peut aussi douter de l'honnêter de ton voisin, on ne sait jamais. C'est flou quoi, je comprend que vous soyez perdus.

Dis moi ce que tu en pense, et sache que je suis avec vous deux de tout coeur. Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mer 12 Aoû - 9:56

Bonjour Unraveling

Je suis la femme de Cyx. Je tiens tout d'abord à te remercier de nous avoir répondu. Nous sommes au petit déjeuner et dans quelques minutes nous allons partir au CHU de notre lieu d'habitation pour voir un médecin legiste...
Pour l'instant je suis vraiment dans le flou, je ne sais rien sur cette histoire, enfin du moins pas grand chose...Je sais que j'ai bu, je sais que j'ai eu un rapport ce soir là, je sais que celà n'a pas été tendre à en regarder les marques sur mon corps...mais ce que je ne sais pas c'est si j'ai été consentante ou non. Le doute plane tel un corbeau sans que je ne puisse donner de réponse à cette question, ai-je oui ou non été violée. Tous les proches à qui j'en ai parlé me disent que oui, que ce n'est pas mon genre, et que même si de toute façon si je l'avais réellement voulu le gar n'y est pas allé de mains morte.. Je suis tout à fait d'accord sur le fait que ce n'est pas mon genre, celà fait 5 ans que cyx et moi sommes ensembles, nous avons fait 2 beaux enfants...si j'avais voulu aller voir ailleurs, je pense que je ne m'y serai pas prise de cette manière là..et je suis également d'accord sur le fait que même si 'jai voulu ce rapport, je ne l'aurai jamais voulu au point de me laisser les genoux et les coudes en sang, le dos éccorché...
Malheureusement je n'ai rien qui me reviens en mémoire...est-ce que l'alcool que j'ai bu aurai pu changer complètement mon comportement et me donner l'envie de coucher avec quelqu'un que je ne connais absolument pas??? Je ne sais pas, en tout cas celà ne m'est jamais arrivé!
Tant que je ne saurai pas ce qui s'est passé, je ne pourrai pas porter plainte...comment peut-on porter de telles accusations sans avoir l'entière certitude de ne pas avoir voulu ce qui s'est passé??? Tout le monde s'emballe autours de moi, tout le monde à l'air de savoir mieux que moi ce qui s'est passé et ça m'éffraie vraiment...
Tu dis que je me suis sûrement débatue, mais je n'ai pas vraiment de bleus qui peuvent accréditer cette affirmation...est-ce que j'ai crié non parce que je ne voulais pas? Est-ce que je n'ai rien dit du tout parce que j'avais peur? Est-ce que j'ai crié "encore" pour le dégouter et faire en sorte qu'il arrete? Est-ce que j'ai crié oui parce que j'aimais ça?
Je ne peux pas accuser un homme d'un acte si grave sans avoir de réponse à cette question!! Je pourrai détruire sa vie...
Certes, le sentiment que j'ai eu ce soir là quand je me suis rendue compte que je venais de me faire vulgairement baiser était d'être sale, de me demander comment j'avais pu me laisser faire ça par un autre que l'homme que j'aime...un sentiment de peur et de honte mélangé..
Et que je l'ai voulu ou pas, je me sentirai toujours sale: si je me suis faite violer, je serai salie par cet homme qui ne m'aura au final pas laissé le choix...si je l'ai voulu, je me serai salie moi même...
Je me pose une question de plus: j'ai reçu des attouchement quand j'avais une dizaine d'années par le copain de ma soeur qui lui avait une vingtaine d'années...pendant des semaines et des semaines ce garçon venait dans ma chambre, lorsque mes parents et ma soeur étaient devant la télé, et me faisait me deshabiller et me forcait à lui faire des félations et à en recevoir...je n'étais pas la seule, il obligeait ses soeurs en faire de même et a souvent forcé ma soeur a avoir des rapports avec lui. ( mais ça je ne l'ai appris qu'il y a environ 2 ans)..je faisais semblant d'aimer, croyant que celà était plus ou moins normal, du moins pas interdit...pour moi toutes les femmes faisaient ça alors je me disais qu'après tout celà était peut-etre normal qu'il m'apprenne a faire tout ça. Mon cerveau aurait-il pu faire le lien entre ce moment de ma vie et celui de la nuit qui a mal tourné: ai-je pu me dire qu'au final c'était normal et qu'il me fallait aimer, me faisant ainsi faire et dire des choses que je n'aurai jamais fait en temps normal???
Tout est flou et ne pas savoir ce qui s'est passé me rend folle...comment savoir et connaitre la vérité? Comment faire revenir mes souvenirs? Tant que je n'aurai pas la certitude exacte de m'être faite violer je ne pourrai rien faire parce que je ne peux pas me permettre de risquer de ruiner une vie...
Je ne suis pas une trainée, je ne couche pas avec le 1er venu...mais qu'est ce qui peut me donner la certitude que ce soir là je ne l'ai pas été??
C'est vraiment une situtation délicate et imprécise...
Voilà ce que moi je pense de tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unraveling
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mer 12 Aoû - 16:14

[quote]comment peut-on porter de telles accusations sans avoir l'entière certitude de ne pas avoir voulu ce qui s'est passé??? Tout le monde s'emballe autours de moi, tout le
monde à l'air de savoir mieux que moi ce qui s'est passé et ça
m'éffraie vraiment...[/quote]

Non, les gens ne s'emballent pas, ils donnent leurs avis, et ca ne m'étonne pas que tu a du mal à penser qu'il ta bien violer, je ne veut pas dire que je te connais ou quoique se soit, ni même te juger, mais dans tout les cas, la victime culpabilise et pense que c'est de sa faute, et ne veut pas accuser son agresseur, je pense que si tu serais à notre place, tu penserais comme nous, il ta bien violer, sinon, je vois pas pourquoi tu aurait été dans cet état. Bien sur, on peut toujours dire qu'on a aucune certitude mais bon, ca me semble quand même louche que les autres était derriere, que tu ai été blessé, ce qu'il a dit avant de s'en aller...

[quote]Je ne peux pas accuser un homme d'un acte si grave sans avoir de réponse à cette question!! Je pourrai détruire sa vie...[/quote]

Pour avoir connu un homme accusé de viol, je peut te dire que j'en suis pas convaincu, ce que je sais, c'est que dans le cas que j'ai connu, il avait dit à ses amis qu'elle avait été d'accord et ils l'avaient cru. Dans ton cas, il peut même dire qu'il ne se rappel de rien donc bon, je suis pas vraiment sur que tu détruira une vie, compte tenu de ce que j'ai vu.


[quote]Et que je l'ai voulu ou pas, je me sentirai
toujours sale: si je me suis faite violer, je serai salie par cet homme
qui ne m'aura au final pas laissé le choix...si je l'ai voulu, je me
serai salie moi même...[/quote]

J'ai vécu ca, la sensation de se sentir sale, et je l'ai surmonté, je comprend qu'on peut se sentir sale, mais on ne l'est pas. Avec l'aide des gens qui t'aiment, je suis sur que tu pourra parvenir toi aussi à surmonter ca, tu n'est pas sale ! Wink

[quote]Mon cerveau aurait-il pu faire le lien entre ce
moment de ma vie et celui de la nuit qui a mal tourné: ai-je pu me dire
qu'au final c'était normal et qu'il me fallait aimer, me faisant ainsi
faire et dire des choses que je n'aurai jamais fait en temps normal???[/quote]

Ca m'étonnerais beaucoup mais tu peut toujours demander à un spécialiste.

Je persiste à penser que porter plainte éclaircirait des choses, je ne voit pas quoi faire d'autre non plus.

Courage, je pense à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Dim 16 Aoû - 20:47

J'ai laissé quelques jours passer...je n'ai toujours pas porté plainte. Le médecin légiste, une femme très gentille, a constaté mes marques sur mon corps, j'ai fait des prises de sans pour les maladies...et nous en sommes presque toujours au même point...
Je pense toujours à ce sentiment de culpabilité qui se mélange à ma peur, mon mal-être... et j'ai une phrase qui me résonne dans la tête...une phrase moche, une phrase sale...une phrase qui sors de ma propre bouche, qui me glace le sang et me serre le coeur..
J'ai des images qui reviennent..je vois qu'il enlève mon pantalon, et au même endroit, avant où après, je vois mon voisin qui demande ce qu'il se passe et son frère lui répond que tout va bien..moi je dis non de la tête et rien de sors de ma bouche...
Ce soir là je n'ai rien fait pour qu'il sache que je ne voulais pas...au contraire...je n'avais pas envie, je ne voulais pas...mais je lui ai laissé croire que je voulais...Voilà d'où est né mon sentiment de culpabilité..
Est-ce là le jour où je me suis moi même violée???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Dim 16 Aoû - 22:21

Bonjour,

J'ai lu plusieurs fois ce que tu as poster pour essayé de tout remettre dans l'ordre, et essayé de comprendre ce que tu peux ressentir. Car même si certains sentiments sont semblables, ont peut les vivre différemment.

Tu parles de ce qui s'est passé quand tu étais enfant. Et là, tu parles d'attouchements, ce qui en réalité était déjà un viol, puisque le viol englobe toutes les pénétrations même buccales. Par rapport a ce qui s'est passé, as tu eu l'occasion d'en parler? a tu fait une thérapie?

Ensuite tu parles de cette soirée. Apparement tu commences à te souvenirs de ce qui s'est passé même si ca reste encore flou. Tu dis aussi que tu n'as rien fait pour montrer que tu ne voulais pas. Sur ce point je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi. Tu as fait un signe de la tete, et puis tu n'as pas donner ton accord non plus. De plus tu étais influencable a cause de l'alcool.

Tu as aussi dit que tu n'étais pas une trainée si je reprends tes mots. ce n'est pas parce que l'on est attirée par quelqu'un et même si cela va plus loin, je ne pense pas que l'on soit pourtant autant une trainée. Mais le sujet n'est pas la, ce que je voulais te dire avant tout c'est que d'apres les souvenirs que tu as, ca ressemble, même beaucoup, à un viol. Alors pour te répondre à est ce que ce jour la je me suis moi même violée, la réponse est bien évidement NON.

Certaines personnes te disent de porter plainte, d'autres pas. Je ne te dirais ni l'un ni l'autre. Tout ce que je peux faire c'est te dire que porter plainte t'aideras peut etre, comme si ca tombe c'est le simple fait d'en parler. Au fond toi que veux tu vraiment ? Sais tu vers quoi tu t'engage en portant plainte ? Ou au contraire sans porter plainte?

jte laisse réfléchir un peu a tout ca, on peut en rediscuter si tu le souhaite.

Bon courage,
Laure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unraveling
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Dim 16 Aoû - 23:01

tu dit que tu n'a rien fait pour qu'il sache ... mais tu nous dit aussi que tu a fait non de la tête, c'est pour moi un signe bien clair.

Il savait certainement que tu voulais pas à mon avis, qu'en pense tu ?

Tu na pas à culpabiliser parce que tu na rien dit ! Tu était en état de choc, tu as quand même fais savoir que tu voulais pas, faire non de la tête ca reste ce que c'est et cela est compréhensible pour tout le monde.


Tu n'est coupable de rien ! Bon courage et bisoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 14:33

c'est cyx (le compagnon.)
Unraveling, Laure03, je voulais vous remercier pour votre aide; .....sincèrement.
ces derniers jours je suis très mal, je n'arrive plus a être assez solide pour soutenir ma femme, ma colère déborde, je ne contrôle plus mon corps et mon esprit. . . . . . mais là je dois me ressaisir!!! il faut.
merci de continuer à discuter avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 14:46

Garde courage ... c'est une étape difficule a passer pour tous les deux ... mais même si parfois le tunnel est long, penser qu'il y a la lumiere au fond...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 15:25

d'une façon ou d'une autre, je sais qu'il paiera pour ce qu'il a fait. j'espère que ma femme trouvera le courage de porter plainte et que la justice sera faire son travail.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 16:30

Je sais que pour les proches c'est pas simple a vivre, mais porter plainte c'est pas une étape légère... il lui faudra pe du temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unraveling
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 17:30

[quote]je sais qu'il paiera pour ce qu'il a fait.[/quote]

Je veut juste te parler franchement : On en sait rien ! Moi mon agresseur n'a jamais payé !


Mais il vaut mieux que tu te focalise sur ton amour pour elle que pour ta haine envers le type, elle na sûrement pas envie de te voir comme cela, parle de ta haine à tes amis, écrit la, fais la sortir de ce genre de façon, c'est tout ce que je peut te conseiller pour te maitriser.


Courage, je pense à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 18:26

Unraveling,

Je vais me faire l'avocat du diable pour une fois, mais je pense que dans la vie on paie tous nos erreurs, et j'ai un peu de mal a croire que les personnes qui en font souffrir d'autres ne paient pas leur erreur un jour ou l'autre.

Bien sure ce n'est pas un tribunal, mais c'est juste la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unraveling
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 20:51

Et bien continue à croire, mais je pense connaître ma vie et celle de mon abuseur juste, juste un tout petit peu mieux que toi. Pas grand chose hein ...

Et si il n'y avait que moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 21:18

Ca je te dis pas, je travaille dans le secteur et je sais que c'est pas simple pour l'avoir vécu.

Mais si porter plainte faisais tout oublier et que la personne était guérie, cela ce saurait.

Ce que je veux dire, et apparement je me suis mal exprimée, c'est que on est pas forcément bien. Et c'est surement le pire des maux, d'etre mal dans sa peau.

Il faut savoir aussi que plus de 85% des abuseurs ont été eux même abusé. Alors je ne te dis pas qu'il faut abusé parce que l'on a été très loin de moi cette idée.

je n'ai pas porter plainte, mais j'ai vu avant hier mon agresseur, et je peux te dire que la vie lui a fait payé ce qu'il a fait. pas totalement ok, pas assez surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unraveling
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 22:13

[quote]Mais si porter plainte faisais tout oublier et que la personne était guérie, cela ce saurait.[/quote]

Non, mais quand elle ne savait pas trop ce qui c'est passer, ca aurait pu éclairer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 17 Aoû - 22:52

Dans cette situation si oui, c'est sur. mais quand je te parle la, c'est en général.

Pas juste pour une situation précise.

J'avoue que je n'ai pas lu tous les post, mais tu as portés plainte pour ce qui s'est passé pour toi ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 18 Aoû - 2:03

je donnerai des nouvelles demain je pense, .... bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 18 Aoû - 12:41

Bonjour!
Je ne suis pas calée dans les histoire d'abus sexuel..je me doute que certains et même beaucoup se sentent soulagés quand la police s'occupe des affaires qui les concernent...pour ma part je ne suis pas comme ça, et cyx lui en a besoin..alors si un jour je vais porter plainte ça ne sera pas pour moi mais pour lui.
Moi j'ai besoin de mettre cette histoire de côté..mais malheureusement c'est impossible car cyx lui a besoin de lui faire payer...
Avec les nouveaux éléments que j'ai en main, en mémoire, ce gars n'a rien a faire devant la justice.
Certes, je n'avais aucune envie d'avoir un rapport avec lui, mais si je n'avais pas dit "vas-y b***e moi vu que je suis qu'un trou", ça ne se serait pas passé comme ça...
Ce soir là j'ai bien agis comme lorsque j'avais 10ans, je me suis laissée faire, et cette phrase moche que j'ai prononcé lui a surement fait croire que j'aimais ça, et ce n'est peut-être pas la seule phrase que j'ai prononcé je ne sais pas. Comme quand j'avais 10 ans et que mon beau frère de l'époque mettait ma tête dans son pantalon, malgré la peur, malgré l'envie de vomir je disais que c'était 'rigolo'...
Je suis sûre à 99% de ne pas l'avoir ramené chez moi, je ne dis pas 100% car du coup je commence à avoir des doutes sur moi même, mais je pense quand même que c'est lui qui m'a racompagnée chez moi..il m'a peut-être draguée et j'ai pu en être flattée..je sais que si je n'avais pas bu et qu'il m'avait draguée en tout cas j'aurai été flattée, celà m'aurai fait plaisirs mais jamais je ne lui aurai dit "allé viens me tringler dans mon jardin"...avec toute ma lucidité jamais je n'aurai laissé un autre homme que celui que j'aime poser ses mains sur moi..depuis 5 ans que nous sommes ensembles cyx et moi, nous avons de gros problèmes d'ordre sexuel qui sont arrivés à cause d'une ivg que j'ai du faire 3mois après que nous nous soyons rencontrés, depuis notre vie sexuelle est complètement décousue, je n'ai quasiment plus de plaisirs mais de la douleur, alors non je n'ai pas ramené cet homme que je ne connais pas...c'est impossible!!! Celà fait 5ans que je n'ai plus de libido, j'me doute bien qu'elle n'est pas revenue comme ça d'un seul coup lors d'une soirée, bourrée à ne plus me souvenir de quoi que ce soit!!
Et si j'ai eu tant de bleus sur les genoux et les coudes, tant d'écorchures ce n'est peut-être pas à cause d'une certaine violence que l'on pourrait croire, mais tout simplement parce que j'étais vraiment pas en état de me tenir debout, comme un sac vide...je ne sais pas, ne sais toujours pas...c'est dur..
Je me doute bien qu'il est difficile de se reconstruire lorsqu'un autre vous a sali...mais lorsqu'on s'est sali soi même c'est une autre histoire et je ne sais pas comment je vais me reconstruire après ça, reconstruire mon couple, qui en a déjà pris un coup sévère lors de l'ivg et qui connait une fois de plus un drame difficile à surmonter. Cyx est dans un état pas possible, il n'arrive même plus à faire surface, sur son visage on peut llire la détresse, la colère...j'essaie de nous tirer vers le haut, essayant tant bien que mal de passer celà comme une épreuve, et pas comme un gros buldoser qui détruit tout sur son passage...et cette impression que j'ai à le voir qu'il est plus détruit que moi par cette histoire me rend folle. Comme a dit si judicieusement notre médecin, cette histoire doit nous aider à recommencer une nouvelle vie, et au lieu de ça on plonge encore et encore...j'ai peur que celà nous sépare, nous éloigne petit à petit..au début ça nous a rapprochés, mais depuis quelques jours je ne supporte plus sa colère ni son désarois, je le comprends mais je n'arrive pas concevoir qu'il laisse paraitre tout ça..moi je prends énormément sur moi...
Voilà, c'est un peu long et décousu, mais pour résumer ce triste chapitre ce que je pense c'est que la seule erreur de ce gars a été de tringler la voisine de son frère, en couple avec 2 enfants, de ne pas m'avoir respéctée, parce que quand même quand on a face à soi une nana complètement bourrée on la raccompagne et on la couche, on la saute pas dans son jardin au milieu des jouets de ses enfants, il aurait du comprendre qu'une nana qui bouge pas les reins ben c'est une nana qui veut pas..Seulement était-il trop bourré pour s'en rendre compte ça j'en sais rien, mais quand bien même était-il bourré, ça n'excuse rien...il mérite de perdre un chicot ou deux, mais passer en justice pour viol ça j'en doute...peut-etre pour vol de culotte éventuellement.
Je vais faire de l'hypnose cet apres-midi, cyx en attends beaucoup...moi je ne sais plus ce que j'attends, je pense plus rien...
voilà, pardon pour ce post si long, mais ça me fait tellement de bien d'écrire tout ça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unraveling
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 18 Aoû - 15:28

Tu n'est pas sale, et tu n'était pas toi même quand tout cela est arrivé. Si en plus cela à un rapport avec ce qui t'es arrivé quand tu avait 10 ans, tu n'a absolument rien à te reprocher, c'est certain que ca doit être totalement désorientant, et comme tu dit,

"la seule erreur de ce gars a
été de tringler la voisine de son frère, en couple avec 2 enfants, de
ne pas m'avoir respéctée,"

C'est malgrès tout de sa faute, seulement de la sienne d'ailleurs, et ce n'est pas du tout une faute légère.

Après porter plainte, si tu ne veut pas, ne le fait pas, ou discute en encore avec Cyx.

Pour Cyx, je ne sais pas, cette histoire est encore fraiche dans vos têtes, j'ose espèrer qu'elle s'atténuera, même si ce n'est qu'un peu, avec le temps, bien sur vous n'oublierez jamais, mais il y a des chance qu'avec le temps, il se calme un peu et qu'il se ressaisise, pour le moment, essayer de toute vos forces de vous focaliser sur l'amour que vous avez l'un de l'autre, c'est tout ce que je peut vous conseiller.

Bon courage, je suis avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 25 Aoû - 23:21

Unraveling a raison, tout est frais... laissez vous du temps.

Ce n'est pas une étape facile et pour toi et pour votre couple. je sais que ce n'est pas simple mais essayé de parler de vos sentiments par rapport à la situation, par rapport aux réactions que vous pouvez avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyx2
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 36
Localisation : normandie
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Lun 26 Oct - 18:25

Ca fait longtemps que ni moi ni cyx ne sommes venus donner de nos nouvelles...malheureusement ce ne sont que de tristes nouvelles que je viens apporter! Celà fait quelques jours que cyx et moi sommes séparés...notre couple n'allait pas très bien depuis le début, mais ce qui s'est passé cet été ne nous a pas aidés...nous nous sommes tous les deux renfermés dans notre mutisme et nous sommes éloignés..moi j'ai réagi par la violence et lui est entré dans un cercle depressif...c'est toute ma vie qui s'écroule...j'ai été détruite par une ivg, des grossèsses a répétition, un acte qui s'apparente à un viol et tout celà n'a fait que nous séparer au lieu de nous rapprocher..Nous sommes très heureux au final que toute cette ambiance soit révolue...mais lui songe à une vie nouvelle sans moi, avec la seule forte relation que nous puissions vivre ensembles étant celle de parents soudés..alors que moi je rêve de me reconstruire grace à cette séparation, mais avec tant d'espoir de retrouver l'amant de nos débuts et le père de mes enfants...
Je garde la tête haute parce que je sais que cette séparation nous est bénéfique, nous nous entendons déjà tellement mieux...je me sens sur la bonne évolution...mais que tous ces malheurs me séparent de lui a jamais me déchire le coeur...
Je suis perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Dim 8 Nov - 22:01

Cyx2,

Dans ce genre d'histoire malheuresement on s'eloignent souvent un peu ... si votre couple battait déjà de l'aile avant ... c'est encoreplus compliqué a gérer.

Tu dis que tu evolues ... continue .. essaie de te reconstruire. Maintenant si lui a pris sa décision tu pourras pas allez contre. mais tu peux agir sur toi, et prendre soin de toi, prendre du tempspour te reconstruire toi.

Qu'en penses tu ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umbre
Resident
Resident
avatar

Masculin
Nombre de messages : 50
Age : 26
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 10 Nov - 10:31

Suis-je le seul mec qui se soit fait larguer par sa copine à cause de ça? Partout je lis que l'homme laisse tomber et quitte sa compagne qui a pourtant besoin d'aide. Moi je veux l'aider mais elle m'a quitté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laure03
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 37
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   Mar 10 Nov - 22:39

Non umbre, t'es loin d'être le seul .. j'ai deja, aussi, quitté a cause de ca .. m^me si la personne n'était pas ou courant ou encore qu'elle voulait m'aider ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une nuit qui tourne à l'horreur!   

Revenir en haut Aller en bas
 
une nuit qui tourne à l'horreur!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» besoin de conseils bébé de 23 mois qui se réveille la nuit
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» Quels sont les horaires de nuit de vos bibous????
» nuit de noel tragique
» Couches de nuit tibabi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Proches, famille ...témoignez vous aussi !!! :: Vous étes un proche..comment avez vous réagit ?-
Sauter vers: