Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 viole et prostitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nanette3112



Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 33
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: viole et prostitution   Mar 3 Aoû - 1:28

[img]http://illiweb.com/fa/i/smiles/icon_biggrin.png[/img] Bonsior, je m'appelle L.j'ai 26 ans aujourd'hui, j'ailu les message sur ce forum , je l'ai trouve vraiment tous dure et pénible.

Mon histoire commence lorsque j'avais 12 ans, j'ai subi de la part d'un inconnu des attouchements xesuel parce que j'avait la manie de suivre tout le monde sans me méfier. je ne voyais pas le mal, mais bon j'étais un peu jeune et naive.

A la maison ça se passait pas bien avec mon pére, c'était un homme trés violents envers nous ses enfants et envers surtout ma mére.
A la maison c'était l'envers donc, je ressentais le désir de m'évader.

je me suis sentis pas bien mais bon je faissait comme si rien n'étais, et j'étais une jeune fille trop timide et renfermée.

Mes parents avait aucune autorité sur moi, je faissait ce que je voulais donc je sortais le soir jusqu'à 23 h00.

Mon pére ne sait pas s'exprimer, il parle avec les coups.
A l'âge de 13 ans environ, j'ai été violée par un inconnu, que j'ai suivit comme une conne, sans réfléchir.
Mais je cherchais pas ça, j'avait juste besion de l'amour d'un pére.

Cette inconnu a abusé de ma jeuneussepour faire ce qu'il voulait de moi une pute car il ma laisser un billet de 500 francs à l'époque.
Pendants des années, je pensais que sur mon visage le mots "pute y été inscrit.
9a à été ma première fois avec un homme. Ce jour là j'ai ressenti de la peur.
je ne sais pas poukoi, mais j'ai pas trops de souvenir de ce soir là.
En rentrant dans la piéce avec lui, je ne savais pas trops ce qu'il allait m'arriver.
Je lui ai jamais demandé de me laisser des billets , même de me pénétrer, j'étais pétrifiée.
Je n'ai osé rien dire mais mon corps , mon esprit ne voulait pas.
Là chose que je comprendrait jamais c'est pourkoi m'a t'il laissé de l'argent peut être c'est qu'il savait se qu'il faissait.
depuis , ce jour là, je n'ai plus étais la même...
J'ai commencé à me prostituée occationnellement.
Il m'a pas laissé le choix de choisir qui et ce que je voulais faire de mon coprs.
Mon corps ne m'appartenais plus...
Je ne savais plus ki j'étais "victime d'un viol" ou si j'étais une prostiuée.
Il m'a salit au plus profond de moi...
depuis ce jours là, je faissait n'importekoi, je vendais mon corps à des personnes plus âgée que moi.
J'en ai parlé par la suite à une assitante sociale mais en insistant sur le fait ke c'étais moi qui avais décidé toute seule à me prostituer.
je me mentais à moi même et c'est ce qui à causer ma perte.

suite à cette histoire, j'ai été placé en foyer, mais j'allais pas bien, j'ai sombré petit à petit dans le dénis, dans le renfermement.
J'ai fait des tentative de suicide, j'ai sombré dans la petite délinquance "vols, arnaque..."
Dans les foyers je faissais tout pour me faire virer, personne ne me comprennais. tous ce que les éducateurs savaient me dire c'est que je devais apprendre à me respecter.

comment voulais t'il que je sache me respecter alors qu'à la base on ne m'a pas respecté , il m'a rendu en objet sexuel.

A cette âge,je n'avais pas de rapport normaux avec les hommes, d'ailleurs je fréquantais pas les hommes de mon âges.

je ne sais pas ce que veut dire "aimer " un homme".
a une époque je les ai hais comme mon pére d'ailleurs.

A l'age de 15 ans , comme à mes habitudes je suivais n'importe qui, j'ai subit un viol collectif, là j'en garde un trés mauvais souvenir.

Depuis ce jour, je ressentais du dégout kan je faissais l'amour d'ailleurs je ne ressent plus rien maintenant.

j'ai eu la peur de ma vie , ils m'ont ménacée mon prise pour une chienne et j'en passe...
Ensuite , j'ai commencé à fréquantais n'importe qui, je me respecté pas...
En foyer, je déprimais, j'allais pas bien, je me sentais trops sale, trops humiliée...
Mais je continuais à me prostituée occationnellemt et surtout à me destestais.
Je crois qu'a cette époque je n'avait pas d'amour pour moi.
Personne pour me soutenir, ma famille ne comprennais pas.
Surtout je souhaitais pas leur dire.
j'avais trops honte de moi, de ce que je faissais.
j'assumais pas...
Je comprennais pas pourkopi je faissais ça....*
mais ce n'étais pas ma faute....
j'étais trops jeune pour subir tout ça.
[img]http://illiweb.com/fa/i/smiles/confused.png[/img]
je ne comprennais pas pour quoi j'ai étais autant de fois violée..
mais bon je vais mieux maintenant.
J'ai mis des années à me sortir de cette engrennage.
Il m'a volé ma premiére fois, mes premiers frilts , mon premier amour.
Sincérement mon adolecence a été un calvaire.
je n'ai jamais oser porter plainte, il n'y a pas prescription pour le viol lorsque j'avais 13 ans.
Mais ça a bousillé ma jeunesse.
Je tenais pas en place, j'étais aussi un peu trops rebelle, donc les foyers ne voulais plus de loi surtout l'ASE. $
Et moi , je voulais pas rentrée chez moi donc vers 16 ans ,j'ai connu un peu la rue donc parfois par néssécité j'étais obligée de me prostiuer.
Ensuite, j'ai su que l'on pouvait faire autrement ke vendre son corps, j'ai commencais les petite délit "vols et surtout j'aimais arnaquer les hommes.
pendant quelque temps , je naviguais entre la rue et la prison car mon juge pour mineur ne savais plus trops koi faire de moi.
j'étais ingérable étant ado, je fuguais tout le temps.

Vers l'age de 17 ans, j'ai sombré dans l'alcools, la droque , j'ai tout testé à part la seringue.
J'ai fait le boulevard vers 19 ans et c'est là que j'ai compris que je ne voulais pas de cette vie.
Et surtout en prisons, j'ai pu parlé de mes viols, et réaliser ke je n'étais pas coupable.
J'ai mis du temps pour le comprendre mais peut être qu'il fallai que je passe par toutes ses galéres.

j'ai arrêté de vendre mon coprs lorsue je me suis fait à nouveau violé et en plus j'y trouver pas ma place.
Je rêvais d'autre chose pour moi.

Tout ça pour vous dire que si j'avait eu peut être le courage d'aller au bout de ma plainte car à l'époque j'en avais parlé à mes parenst, mais ils m'ont insulté de emnteuse.
donc je me suis tais .Si j'avias ue le courage dze porter painte je ne serais pas aller aussi loin.

je sui pas fière de mon passé, d'ailleurs, j'en parle à personne cer c'est dur à dire. Que à cause d'un viol on a basculé dans la prostitution.
Aujourd'hui je opeux vous dire que je m'aime et j'aime mon petit garçons.
Je me suis battue toute seule car je ne supportais plus qui j'étais devenue et je ne voulais pas me reduire à ce que mon agrésseur à fait de moi quand j'avais 13 ans. Big soutiens à tous


Dernière édition par nanette3112 le Mar 3 Aoû - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanette3112



Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 33
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: viol et prostitution   Mar 3 Aoû - 1:39

[quote="nanette3112"] Bonsoir, je m'appelle L.j'ai 26 ans aujourd'hui, j'ai lu les message sur ce forum , je l'ai trouve vraiment tous dure et pénible.

Mon histoire commence lorsque j'avais 12 ans, j'ai subi de la part d'un inconnu des attouchements xesuel parce que j'avait la manie de suivre tout le monde sans me méfier. je ne voyais pas le mal, mais bon j'étais un peu jeune et naive.

A la maison ça se passait pas bien avec mon pére, c'était un homme trés violents envers nous ses enfants et envers surtout ma mére.
A la maison c'était l'envers donc, je ressentais le désir de m'évader.

je me suis sentis pas bien mais bon je faissait comme si rien n'étais, et j'étais une jeune fille trop timide et renfermée.

Mes parents avait aucune autorité sur moi, je faissait ce que je voulais donc je sortais le soir jusqu'à 23 h00.

Mon pére ne sait pas s'exprimer, il parle avec les coups.
A l'âge de 13 ans environ, j'ai été violée par un inconnu, que j'ai suivit comme une conne, sans réfléchir.
Mais je cherchais pas ça, j'avait juste besion de l'amour d'un pére.

Cette inconnu a abusé de ma jeuneussepour faire ce qu'il voulait de moi une pute car il ma laisser un billet de 500 francs à l'époque.
Pendants des années, je pensais que sur mon visage le mots "pute y été inscrit.
9a à été ma première fois avec un homme. Ce jour là j'ai ressenti de la peur.
je ne sais pas poukoi, mais j'ai pas trops de souvenir de ce soir là.
En rentrant dans la piéce avec lui, je ne savais pas trops ce qu'il allait m'arriver.
Je lui ai jamais demandé de me laisser des billets , même de me pénétrer, j'étais pétrifiée.
Je n'ai osé rien dire mais mon corps , mon esprit ne voulait pas.
Là chose que je comprendrait jamais c'est pourkoi m'a t'il laissé de l'argent peut être c'est qu'il savait se qu'il faissait.
depuis , ce jour là, je n'ai plus étais la même...
J'ai commencé à me prostituée occationnellement.
Il m'a pas laissé le choix de choisir qui et ce que je voulais faire de mon coprs.
Mon corps ne m'appartenais plus...
Je ne savais plus ki j'étais "victime d'un viol" ou si j'étais une prostiuée.
Il m'a salit au plus profond de moi...
depuis ce jours là, je faissait n'importekoi, je vendais mon corps à des personnes plus âgée que moi.

J'en ai parlé par la suite à une assitante sociale mais en insistant sur le fait ke c'étais moi qui avais décidé toute seule à me prostituer.
je me mentais à moi même et c'est ce qui à causer ma perte.

suite à cette histoire, j'ai été placé en foyer, mais j'allais pas bien, j'ai sombré petit à petit dans le dénis, dans le renfermement.
J'ai fait des tentative de suicide, j'ai sombré dans la petite délinquance "vols, arnaque..."
Dans les foyers je faissais tout pour me faire virer, personne ne me comprennais. tous ce que les éducateurs savaient me dire c'est que je devais apprendre à me respecter.

comment voulais t'il que je sache me respecter alors qu'à la base on ne m'a pas respecté , il m'a rendu en objet sexuel.

A cette âge,je n'avais pas de rapport normaux avec les hommes, d'ailleurs je fréquantais pas les hommes de mon âges.

je ne sais pas ce que veut dire "aimer " un homme".
a une époque je les ai hais comme mon pére d'ailleurs.

A l'age de 15 ans , comme à mes habitudes je suivais n'importe qui, j'ai subit un viol collectif, là j'en garde un trés mauvais souvenir.

Depuis ce jour, je ressentais du dégout kan je faissais l'amour d'ailleurs je ne ressent plus rien maintenant.

j'ai eu la peur de ma vie , ils m'ont ménacée mon prise pour une chienne et j'en passe...
Ensuite , j'ai commencé à fréquantais n'importe qui, je me respecté pas...
En foyer, je déprimais, j'allais pas bien, je me sentais trops sale, trops humiliée...
Mais je continuais à me prostituée occationnellemt et surtout à me destestais.
Je crois qu'a cette époque je n'avait pas d'amour pour moi.
Personne pour me soutenir, ma famille ne comprennais pas.
Surtout je souhaitais pas leur dire.
j'avais trops honte de moi, de ce que je faissais.
j'assumais pas...
Je comprennais pas pourkopi je faissais ça....*
mais ce n'étais pas ma faute....
j'étais trops jeune pour subir tout ça.
[img]http://illiweb.com/fa/i/smiles/confused.png[/img]
je ne comprennais pas pour quoi j'ai étais autant de fois violée..
mais bon je vais mieux maintenant.
J'ai mis des années à me sortir de cette engrennage.
Il m'a volé ma premiére fois, mes premiers frilts , mon premier amour.
Sincérement mon adolecence a été un calvaire.
je n'ai jamais oser porter plainte, il n'y a pas prescription pour le viol lorsque j'avais 13 ans.
Mais ça a bousillé ma jeunesse.
Je tenais pas en place, j'étais aussi un peu trops rebelle, donc les foyers ne voulais plus de loi surtout l'ASE. $
Et moi , je voulais pas rentrée chez moi donc vers 16 ans ,j'ai connu un peu la rue donc parfois par néssécité j'étais obligée de me prostiuer.
Ensuite, j'ai su que l'on pouvait faire autrement ke vendre son corps, j'ai commencais les petite délit "vols et surtout j'aimais arnaquer les hommes.
pendant quelque temps , je naviguais entre la rue et la prison car mon juge pour mineur ne savais plus trops koi faire de moi.
j'étais ingérable étant ado, je fuguais tout le temps.

Vers l'age de 17 ans, j'ai sombré dans l'alcools, la droque , j'ai tout testé à part la seringue.
J'ai fait le boulevard vers 19 ans et c'est là que j'ai compris que je ne voulais pas de cette vie.
Et surtout en prisons, j'ai pu parlé de mes viols, et réaliser ke je n'étais pas coupable.
J'ai mis du temps pour le comprendre mais peut être qu'il fallai que je passe par toutes ses galéres.

j'ai arrêté de vendre mon corps lorsque je me suis fait à nouveau violé et en plus j'y trouver pas ma place.
Je rêvais d'autre chose pour moi.

ON NAIT CE QU ON A CHOISI D ËTRE DANS LA VIE ...

Tout ça pour vous dire que si j'avaiS eu peut être le courage d'aller au bout de ma plainte car à l'époque j'en avais parlé à mes parentS, mais ils m'ont insulté de MENTEUSE.
donc je me suis tais .Si j'avais eu le courage de porter painte je ne serais pas aller aussi loin.

je suis pas fière de mon passé, d'ailleurs, j'en parle à personne c'est dur à dire. Que à cause d'un viol on a basculé dans la prostitution.
Aujourd'hui je peux vous dire que je m'aime et j'aime mon petit garçons.
Je me suis battue toute seule car je ne supportais plus qui j'étais devenue et je ne voulais pas me reduire à ce que mon agrésseur à fait de moi quand j'avais 13 ans. Big soutiens à tous[/quote]


Dernière édition par nanette3112 le Mar 3 Aoû - 1:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanette3112



Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 33
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: viol et prostitution   Mar 3 Aoû - 1:41

[quote="nanette3112"][quote="nanette3112"] Bonsoir, je m'appelle L.j'ai 26 ans aujourd'hui, j'ai lu les message sur ce forum , je l'ai trouve vraiment tous dure et pénible.

Mon histoire commence lorsque j'avais 12 ans, j'ai subi de la part d'un inconnu des attouchements sexuels parce que j'avait la manie de suivre tout le monde sans me méfier. je ne voyais pas le mal, mais bon j'étais un peu jeune et naive.

A la maison ça se passait pas bien avec mon pére, c'était un homme trés violents envers nous ses enfants et envers surtout ma mére.
A la maison c'était l'envers donc, je ressentais le désir de m'évader.

je me suis sentis pas bien mais bon je faissait comme si rien n'étais, et j'étais une jeune fille trop timide et renfermée.

Mes parents avait aucune autorité sur moi, je faissait ce que je voulais donc je sortais le soir jusqu'à 23 h00.

Mon pére ne sait pas s'exprimer, il parle avec les coups.
A l'âge de 13 ans environ, j'ai été violée par un inconnu, que j'ai suivit comme une conne, sans réfléchir.
Mais je cherchais pas ça, j'avait juste besion de l'amour d'un pére.

Cette inconnu a abusé de ma jeuneussepour faire ce qu'il voulait de moi une pute car il ma laisser un billet de 500 francs à l'époque.
Pendants des années, je pensais que sur mon visage le mots "pute y été inscrit.
9a à été ma première fois avec un homme. Ce jour là j'ai ressenti de la peur.
je ne sais pas poukoi, mais j'ai pas trops de souvenir de ce soir là.
En rentrant dans la piéce avec lui, je ne savais pas trops ce qu'il allait m'arriver.
Je lui ai jamais demandé de me laisser des billets , même de me pénétrer, j'étais pétrifiée.
Je n'ai osé rien dire mais mon corps , mon esprit ne voulait pas.
Là chose que je comprendrait jamais c'est pourkoi m'a t'il laissé de l'argent peut être c'est qu'il savait se qu'il faissait.
depuis , ce jour là, je n'ai plus étais la même...
J'ai commencé à me prostituée occationnellement.
Il m'a pas laissé le choix de choisir qui et ce que je voulais faire de mon coprs.
Mon corps ne m'appartenais plus...
Je ne savais plus ki j'étais "victime d'un viol" ou si j'étais une prostiuée.
Il m'a salit au plus profond de moi...
depuis ce jours là, je faissait n'importekoi, je vendais mon corps à des personnes plus âgée que moi.

J'en ai parlé par la suite à une assitante sociale mais en insistant sur le fait ke c'étais moi qui avais décidé toute seule à me prostituer.
je me mentais à moi même et c'est ce qui à causer ma perte.

suite à cette histoire, j'ai été placé en foyer, mais j'allais pas bien, j'ai sombré petit à petit dans le dénis, dans le renfermement.
J'ai fait des tentative de suicide, j'ai sombré dans la petite délinquance "vols, arnaque..."
Dans les foyers je faissais tout pour me faire virer, personne ne me comprennais. tous ce que les éducateurs savaient me dire c'est que je devais apprendre à me respecter.

comment voulais t'il que je sache me respecter alors qu'à la base on ne m'a pas respecté , il m'a rendu en objet sexuel.

A cette âge,je n'avais pas de rapport normaux avec les hommes, d'ailleurs je fréquantais pas les hommes de mon âges.

je ne sais pas ce que veut dire "aimer " un homme".
a une époque je les ai hais comme mon pére d'ailleurs.

A l'age de 15 ans , comme à mes habitudes je suivais n'importe qui, j'ai subit un viol collectif, là j'en garde un trés mauvais souvenir.

Depuis ce jour, je ressentais du dégout kan je faissais l'amour d'ailleurs je ne ressent plus rien maintenant.

j'ai eu la peur de ma vie , ils m'ont ménacée mon prise pour une chienne et j'en passe...
Ensuite , j'ai commencé à fréquantais n'importe qui, je me respecté pas...
En foyer, je déprimais, j'allais pas bien, je me sentais trops sale, trops humiliée...
Mais je continuais à me prostituée occationnellemt et surtout à me destestais.
Je crois qu'a cette époque je n'avait pas d'amour pour moi.
Personne pour me soutenir, ma famille ne comprennais pas.
Surtout je souhaitais pas leur dire.
j'avais trops honte de moi, de ce que je faissais.
j'assumais pas...
Je comprennais pas pourkopi je faissais ça....*
mais ce n'étais pas ma faute....
j'étais trops jeune pour subir tout ça.
[img]http://illiweb.com/fa/i/smiles/confused.png[/img]
je ne comprennais pas pour quoi j'ai étais autant de fois violée..
mais bon je vais mieux maintenant.
J'ai mis des années à me sortir de cette engrennage.
Il m'a volé ma premiére fois, mes premiers frilts , mon premier amour.
Sincérement mon adolecence a été un calvaire.
je n'ai jamais oser porter plainte, il n'y a pas prescription pour le viol lorsque j'avais 13 ans.
Mais ça a bousillé ma jeunesse.
Je tenais pas en place, j'étais aussi un peu trops rebelle, donc les foyers ne voulais plus de loi surtout l'ASE. $
Et moi , je voulais pas rentrée chez moi donc vers 16 ans ,j'ai connu un peu la rue donc parfois par néssécité j'étais obligée de me prostiuer.
Ensuite, j'ai su que l'on pouvait faire autrement ke vendre son corps, j'ai commencais les petite délit "vols et surtout j'aimais arnaquer les hommes.
pendant quelque temps , je naviguais entre la rue et la prison car mon juge pour mineur ne savais plus trops koi faire de moi.
j'étais ingérable étant ado, je fuguais tout le temps.

Vers l'age de 17 ans, j'ai sombré dans l'alcools, la droque , j'ai tout testé à part la seringue.
J'ai fait le boulevard vers 19 ans et c'est là que j'ai compris que je ne voulais pas de cette vie.
Et surtout en prisons, j'ai pu parlé de mes viols, et réaliser ke je n'étais pas coupable.
J'ai mis du temps pour le comprendre mais peut être qu'il fallai que je passe par toutes ses galéres.

j'ai arrêté de vendre mon corps lorsque je me suis fait à nouveau violé et en plus j'y trouver pas ma place.
Je rêvais d'autre chose pour moi.

ON NAIT CE QU ON A CHOISI D ËTRE DANS LA VIE ...

Tout ça pour vous dire que si j'avaiS eu peut être le courage d'aller au bout de ma plainte car à l'époque j'en avais parlé à mes parentS, mais ils m'ont insulté de MENTEUSE.
donc je me suis tais .Si j'avais eu le courage de porter painte je ne serais pas aller aussi loin.

je suis pas fière de mon passé, d'ailleurs, j'en parle à personne c'est dur à dire. Que à cause d'un viol on a basculé dans la prostitution.
Aujourd'hui je peux vous dire que je m'aime et j'aime mon petit garçons.
Je me suis battue toute seule car je ne supportais plus qui j'étais devenue et je ne voulais pas me reduire à ce que mon agrésseur à fait de moi quand j'avais 13 ans. Big soutiens à tous[/quote][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: viole et prostitution   

Revenir en haut Aller en bas
 
viole et prostitution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Non à la prostitution des Ourangs Outans !!!!!!!!!!!!!
» La Prostitution
» La prostitution étudiante
» Prostitution
» SNSM TOULON CFI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: