Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 il y'a 10 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
passé



Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 34
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: il y'a 10 ans   Dim 19 Fév - 10:08

je precise que je suis un homme de 28 ans
tout ressort aujourd'hui alors que je croyais avoir enfoui l'essentiel
mais tout revient en detail
comme si c'etait hier
j'ai subi un viol qu'on appelle je crois "viol collectif"
il y'a 10 ans
j'avais 18 ans
ils etaient 4 pour me forcer, j'ai lutté pendant de longues minutes mais 4 hommes de 40 ans contre moi je n'ai pas fait le poids, pendant que je me debattais ils ont reussi à m'enlever mon jean et mon caleçon, puis lorsqu'ils m'ont immobilisé dans la chambre sur le sol il ne s'est rien passé pendant un petit moment, en fait j'ai compris ensuite un des 4 hommes mettait un preservatif, ensuite j'ai senti une vive douleur, il essayait de me penetrer, alors j'ai baiisé les bras et j'ai capitulé, j'ai dit que je me laisserai faire alors ils m'ont laché et je me suis mis sur le lit, ils ont ri et sont parti de la chambre sauf celui qu avait mis un preservatif, il a alors mis un lubrifiant et il a commencé à me violer, il entrait en moi doucement, je ressens encore ses va et vien en moi, j'attendais que ça se finisse puis il a joui et j'etais soulagé que ce soit fini mais quand il a appelé 1 de ses copains j'ai compris que c'etait pas fini, c'etait au tour de l'autre , il a demander que je le suce alors je l'ai sucé et ça a duré une eternité puis il a joui dans ma bouche en me disant de tout avaler, son sperme a gicler dans ma bouche et je lui ai obei puis il est parti et je suis resté seul dans la chambre puis je me suis habillé et je voulais partir mais un autre homme est entré dans la chambre et m'a dit de me deshabiller
et ça a recommencé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EC
Resident
Resident


Masculin
Nombre de messages : 68
Age : 50
Localisation : Malmedy
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: il y'a 10 ans   Mar 21 Fév - 1:08

Dans tout ce que tu écris, je retiens en particulier une seule phrase : "tout ressort aujourd'hui alors que je croyais avoir enfoui l'essentiel".
J'ai eu un jour l'occasion d'écouter le témoignage d'un type (désolé, j'ai oublié son nom et prénom), qui en voulait terriblement à son père, car en tant qu'enfant, son père l'a tellement frappé qu'il lui a perforé le tympan, et il est devenu sourd d'une oreille). Il a appris plusieurs arts martiaux, car il voulait absolument plus tard en tant qu'adulte, tuer son père. Son témoignage était très intéressant, car il expliquait combien il a été détruit non seulement à cause des gestes de son père, mais surtout à cause de la haine qu'il avait envers son père. Il a essayé lui aussi pendant une période de sa vie d'enfouir sa souffrance, mais rien à faire, elle revenait sans cesse à la surface. Pour lui, la seule manière de guérir moralement de sa souffrance, était au lieu de vouloir enfouir le passé, c'était de l'affronter. L'affronter en essayant de faire le deuil du passé, en essayant que le passé devienne son ami et non plus son ennemi. Je sais combien ces quelques lignes peuvent sans doute te choquer et te révolter. Faire le deuil de ton passé, c'est peut-être aussi essayer d'entreprendre quelque chose avec une thérapeute, qui pourrait sans doute t'aider à avancer dans la vie. Si tu as une personne de confiance dans ton entourage, je te conseillerai aussi d'en parler, car il y a des maux qui doivent être dites. Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
il y'a 10 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: