Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 triste histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: triste histoire   Dim 30 Déc - 0:30

j'avais 11 ans....et c'était le jour de mon anniversaire...il était mon meilleur ami. celui avec que je passais le plus de temps....blond aux yeux bleu...il avait l'air d'un ange. gentil, attentionné...il était tout pour moi.
il avait 13 ans. on avait commencé a s'embrasser en cachette pour que personne nous voit....le jour de ma fete il avait une surprise pour moi...je devais le rejoindre chez lui. il était seul ses parents et ses soeurs étant partie pour la fin de semaine...cétait en aout 95.
jétais dans sa chambre, une belle journée d'été ou le soleil brille. on a commencé a s'embrasser couché sur son lit...ses mains ont commencé a se balader sur mon corps plus que d'habitude....je les enlevais...elles revenaient sans cesse...jusqu'a ce que je dise non! que je me débatte pour me lever....il me fit taire d'un coup du revers dla main...j'avais peur je ne savais pas ce qui lui prenais. il a enlever tous mes vetements, je me suis débattue...en vain...il ma pris a la gorge me disant que si je faisais un seul bruit...il me brisait le cou...alors jai cessé de crier et de me débattre....il ma relevé les jambes et d'un coup ma pénétrer sauvagement...je me mordais la levre pour essayer doublier la douleur, doublier ses yeux qui restait fixé sur moi....une fois terminer, il ma retourné sur le ventre et ma prise par derriere.....il avait toujours la main sur ma gorge....je pleurais en silence....quand il a eu bel et bien fini il ma laissé sur le sol de sa chambre...je pleurais et tremblais, je ne comprenais pas ce qui venais d'arriver....il est revenue avec des linges humide pour essuyer le sang...il m'a rhabillé....ma serré dans ses bras et s'est excusé de ce qui venait de se passé...il ne voulait pas me faire du mal, il m'aimait trop qu'il disait....je l'ai cru...comme une enfant de 11 ans, j'ai cru que c'était un accident, qu'il ne le voulait pas vraiment...que tout allait redevenir comme avant et qu'on allait oublié ce qui venait d'arriver.....pendant une semaine il est redevenue celui que javais toujours connue...un ange...
jusqu'a un certain vendredi soir...ou il est venue me voir chez moi...et entrainer a lextérieur...loin de la maison...je précise que j'ai été élever sur une ferme...alors des champs, des granges...de grand espace ou personne peut t'entendre ni voir...il yen a un paquet par chez moi....
sous le clair de lune il y avait une lueur dans ses yeux bleu....dure...et cruelle...que je ne connaissais pas....et il a recommencé....jai voulu me sauver..mais il ma rattraper facilement. il ma jeté au sol et a commencé a me rouer de coup....puis il a sortie un baton de baseballe et a commencé a frapper...pendant une éternité...apres il sest jeté sur moi, ma déshabillé et ma violé....puis il ma laissé par terre et il est partie...en me disant que si je racontait ce qui cétait passé...personne me croirait...et qu'il s'arrangerait pour que chacun de ses amis me passe dessus avant de métrangler.....
je nai jamais rien dit...il a recommencé le jour d,apres...et presque tout ceux qui ont suivit...pendant...des années....
ca...cest...cest que le début...cest quand tout a commencé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Dim 30 Déc - 7:15

cest difficile decrire...jai l'habitude décrire au passé, a la 3e personne et non a la 1ere comme maintenant.....jai raconter mon histoire sur mon blog....comme si cetait arriver a quelqu'un d'autre...
mais cétait mon meilleur ami, et je l'aimais...naive enfant que j'étais...mais je l'aimais. ses parents étaient amis avec ma famille...je ne devait en aucun cas le faire fâcher comme disait ma mère
je détestais la fin de école et quand je débarquais de lautobus...je savais quil ne me restait plus beaucoup de temps avant qu'il n'arrive....je détestais les fin de semaines ou jétais seule a la maison...je détestais quand il venait passé du temps chez moi devant tout le monde....je me détestait moi...je fermais toute les lumieres et je restais dans le noir, je barrais la porte et je restait caché dans ma chambre. il entrait toujours....il savait que j'étais la...et chaque fois il m'attrapait la main sur la bouche pour mempecher de crier....je me souviens de la 1ere fois qu'il ma emmener ailleur que chez lui...cétait un vendredi soir d'hiver...il faisait beau et ma mère a donner l'accord pour que je parte avec lui en voiture...croyant surement qu'on irait chez lui...quelques maisons plus loin....mais non....
je n'ai aucune idée ou nous sommes allé d'ailleur. plus loin il sest arreter dans un parking, la il ma attacher les poignets et ensuite ma mis un bandeau sur les yeux. je tremblais, j'essayais de pas pleurer, de respirer calmement... on a roulé un bout de temps avant que je sente la voiture s'arreter et l'entendre sortir. il ma sortie de la voiture dans ses bras. on devait etre dans un chalet...ou une cabane a sucre...quelque chose dans ce genre la....je ne voyais rien, cétait le noir totale.... il ma déposé sur ce quil ma semblé des coussins de chaise longue. toujours les poignets attachés et le bandeau sur les yeux il a commencé a me déshabiller. il prenait son temps...et il fredonnait une chanson dont jai oublié l'air....il était si calme....il mas assise et est aller plus loin faire je ne sais quoi...j'entendais des sons étouffé, des objets qu'on sort et qu'on cogne ensemble...je lai senti s'approcher de moi...son souffle sur mon visage...il membrassait...je tournais la tete dans tous les sens pour essayer de lempecher...ca la plutot amusé...jusqu'a ce que je lui crache en pleine figure...jaurais pas du je le savais bien, mais je lai fait quand meme. tant pis. ou plutot tant pis pour moi...car je lavais mise de mauvaise humeur....ma faute....il ma mise a genoux et ma lever les bras pour attacher mes poignets au dessus de ma tete...jai crié malgré moi quand jai senti le 1er coup de ceinture sur ma peau. il aimait m'entendre crier, supplier....les coups pleuvaient sur moi et je ne pouvais rien faire, seulement lui demander darreter...oh il la fait, bien sur.....il a détacher mes poignets d'en l'air et ma recouché sur le coussin en foetus et a lié mes poignets a mes chevilles...il ne mavait pas laissé grand liberté de mouvement...il ma embrassé dans les cheveux...puis j'ai sentis des objets s'enfoncé en moi...jai crié, cétait plus fort que moi et jai voulu me débattre mais jai eu plus mal qu'autre chose..plus je criais et plus il me faisait mal....il a délié mes poignets de mes chevilles et ma retourner sur le dos, en me laissant les objets en moi, il a relevé mes jambes et ma pénétrer dun coup....javais limpression que tout allais déchiré...il me mordait les seins en meme temps...javais mal partout, javais peine a respirer parce que je pleurais trop....quand il a finit par sortir de moi..je navais meme plus la force de bouger ou crier...il a sortie les objets de moi et me les fourré dans la bouche....jai vomis...ca la été incontrolable...et je l'entendais rire...il ma reviré sur le ventre et a recommencé à frapper avec sa ceinture.....quand il a eu enfin terminé...je lai sentie s'assoire a coté de moi, il est rester la a parler de la pluie et du beau temps avant de finalement me rhabiller, messuyer le visage et me ramener a la maison.....qui heureusement tout le monde dormais...jai pu monté en vitesse dans ma chambre et me cacher sous les couvertures. et les cauchemars ont débuté, je me réveillait aux moindres petits bruits, je me réveillait en larmes, trempé et tremblante avant de comprendre que jétais dans mon lit en plein milieu de la nuit....et je me recouchait et les cauchemars reprenait inlassablement....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mar 1 Jan - 14:36

Bonjour angefee.

J'ai lu ton histoire. C'est bien que tu aies réussi à en parler. Bravo =)
Est-ce que tu as toujours ces cauchemars?
Est-ce que tu vois qqn qui t'aide?
C'est la première fois que tu arrive à en parler?

J'espère que tu vas un peu mieux.
Je suis là si tu veux parler!

Courage.
Bisous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mar 1 Jan - 23:03

bonjour darkangel10,
oui jai toujours ces cauchemars...moins souvent qu'auparavant...de temps a autre...ca pars ca vient....et non je nai personne a qui en parler...pcq jen suis pas vrm capable...l'écrire ca reste tel que tel...je ne vois pas la réaction de lautre qui lit....jai un blog ou jai raconter mon histoire....à la 3e personne...cest plus facile...cest un peu comme si cétait arriver a quelqu'un dautre que moi....ma famille nest au courant de rien du tout....quelques amies sont au courant et mon copain.....et quelques unes seulement ont lu mon histoire...
jaimerais arriver a en parler a haute voix...mais...les mots reste bloquer...ici jai écris au "je" cétais la premiere fois....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mar 1 Jan - 23:39

D'accord!
Déjà vraiment bravo pour avoir réussi à l'écrire. C'est déjà super! =)
Et tu en as parlé =) Regarde, tu es venue ici et tu m'as répondu! =) C'est très bien =)
Pour ta famille, tu ne voudrais pas essayer d'en parler? Est-ce qu'ils ont vu une différence dans ton comportement? S'il y en a eu.
Si jamais je suis prête à t'écouter et à t'aider à parler si jamais. Si tu le souhaite bien sur. =)
Tu ne voudrais pas aller voir un ou une psychologue? Pour te libérer?
J'ai la même chose que toi pour ça... Les mots restent aussi bloquer quand je veux les dire... Donc ça complique... Avec ma psy, je lui demande de m'aider à me parler. Et elle me pose des questions, et j'essaye de répondre.. Si j'arrive pas à dire les mots, elle les dit à ma place et me les fait répéter. Si j'arrive vraiment pas, elle ne me force quand même pas. Mais si on te pose des questions ça peut t'aider à parler. =)
Si jamais hésite pas à me parler =)
Bisous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mer 2 Jan - 0:06

psychologue...oui jy ai pensé...mais je déteste etre a face a face a quelqu'un que je ne connais pas et qui ne parle pas....jaime pas les silences qui sinstalle.... en parler a ma famille...non merci...je nai jamais rien dit...je ne dirai rien aujourdhui non plus...aucune envie quils le sachent...non....javais 11 ans la 1ere fois....ca a duré 4 ans quil venait a tous les soirs...ou presque....violé, battu...torturé a la limite....quand il est partie étudier il revenait que la fin de semaine...javais enfin la paix la semaine et jessayais bien de me faire toute petite la fin de semaine...histoire qu'il m'oublie..mais nan..il ma jamais oublié....jai eu la paix quelques années...quand il revenait par chez moi il se gatait bien....et la derniere fois...cétait il ya 5 ans et demi...javais 22 ans a lépoque...jaurais pu me défendre...mais jai rien fait...je lai laisser me sortir de chez moi et m'attacher...je me suis meme pas débattue..meme pas crier..je lai laisser mamener je ne sais ou en plein milieu dla nuit et faire de moi ce quil voulait encore une fois.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mer 2 Jan - 0:23

Oui je comprend. Je pensais la même chose au niveau des psychologues. Je ne voulais pas y aller. Jusqu'à quand je n'ai plus eu le choix. ça fait depuis octobre 2011 que je suis suivie par cette psychologue. Et je t'avoue qu'au début je n'arrivais pas à lui parler. Jusqu'en juillet de cet été ou j'ai commencé à réussir à lui dire comment je me sentais par mail. Encore aujourd'hui, quand je vais aux rdv, je n'arrive pas à lui dire "je vais mal". elle me dit "comment ça va?" et je dis "sa va". Je ne dis jamais jamais que je vais mal. Je n'y arrive pas.
Les silences je comprend aussi. Mais il y a des silences parce qu'ils te laissent le temps de réfléchir si tu as encore qqch à dire.
D'aller voir un psychologue ou une psychologue, peut vraiment t'aider. Je ne t'oblige pas hein. Tu fais ton propre choix. Mais moi au début, c'était non. Même pas à réfléchir. Et maintenant que j'en vois une je commence à comprendre plus de choses. Ok pour tes parents. Je comprends.
Tu n'as rien fait parce que c'était un moyen de te défendre. Je réagissait de la même façon. C'était ton moyen de défense. Tu savais que si tu bougeais ou faisais qqch, il pouvait te faire n'importe quoi en plus. Tu as réagit de la façon qui te paraissait la meilleure. Et tu t'es protégée comme tu as pu. Il aurait pu te faire pire si tu avais bougé. Tu comprends?
Ne culpabilise pas. Tu as bien fait de ne pas réagir, tu t'es protégée le plus que tu pouvais.
Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mer 2 Jan - 0:33

je suis trop gener den parler...ou trop peur..je ne sais pas trop...jen suis juste incapable...incapable davoir quelqu'un face a moi qui me regarde en parler....de voir les réactions de lautre quand je parle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mer 2 Jan - 0:40

Oui je comprend ça.
Tu peux demander à la psychologue de ne pas te regarder, ou tu peux l'écrire aussi.
Pense-y =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mer 2 Jan - 0:47

écire oui...meme si cest difficile parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mar 8 Jan - 22:03

pour la psy...ca va attendre...ca coute cher cest chose la! et puis...je vais essayer de continuer ici....cest la 1ere fois que jai réussi a lécrie au "je".....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Mer 9 Jan - 6:51

mais son image me hante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angefee
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Lun 14 Jan - 1:14

on dit qu'écrire c'est hurler en silence....meme ca devient difficile...jai tellement entendu que la plupart qui parle ce n'est que pour faire leur intéressante...etre pris en pitié...pour attirer l'attention....je nai pas envie de faire mon intéressante...ni d'attirer l'attention...et encore moins etre pris en pitié...de la pitié j'en ai pas besoin...pas besoin de ces regards qui dise pour enfant, qui me regarde différemment d'avant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gbandi
Nouveau


Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 27
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: triste histoire   Ven 25 Jan - 14:25

bonjour, tout comme toi j'ai eu a subir des viols a répétition mais pour avancer j'ai du faire le choix de parler a un psychologue cela ma beaucoup aidé même si le début je ne voulais pas y aller cela a changer ma vie et je suis entrain de reconstruire ma vie . oubli les autres et penses a toi le fait de parler a un psy t'aidera beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papa42
Nouveau


Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 47
Date d'inscription : 27/01/2013

MessageSujet: Re: triste histoire   Dim 27 Jan - 0:51

Bonjour Angefee

Ce que t'a fait cet homme est extrêmement grave et n'est à minimiser en rien. Ton récit est bouleversant d'horreur, car je sais ce que ça a inscrit en toi. Car oui je suis un homme et oui j'ai été aussi violé, lorsque j'étais enfant. Je sais ce que le rapport sexuel de domination peut engendrer dans la psychologie de la victime.

Pour ma part, il a fallu 35 ans pour que j'arrive à affronter le souvenir. Je te souhaite de mettre moins de temps. Pour ma part, j'ai vraiment été sauvé par une psy, dans une asso d'aide à l'enfance maltraitée (qui s'occupe aussi des adultes maltraités enfants). Cette thérapie est une renaissance. J'ai toujours cru que certaines de mes failles étaient des traits de ma personnalité. Mais dans le travail, on arrive à faire le tri de ce qu'on est vraiment et de ce que l'autre a mis en nous. Je trouve actuellement une paix intérieure que je n'imaginais pas possible et je te le dis : tu n'es pas condamnée a être comme ça, à vivre avec ça à l'intérieur.

Par contre, je pense que les choses ne passent pas "comme ça". Les choses reviennent tant que le problème n'est pas réglé. Une des façons de le faire c'est de parler, sur un forum c'est un début, à un thérapeute, à un ami, à la famille, si elle est capable d'entendre (ce qui n'est généralement pas le cas). Mais les faits que tu décris mériteraient surtout que tu en parles à la police. Tu a été victime d'actes de barbarie et, du fait de son impunité, cet homme continue probablement à sévir. Il serait tout à fait juste que tu portes plainte pour toi et pour toutes les autres femmes ou enfants qui pourraient aussi être victimes de cet homme.

Pour autant, je sais bien que ce n'est pas facile. Il m'a fallu tant de temps pour sortir de l'amnésie, que maintenant, pour moi, c'est trop tard. Du fait du délais de prescription, mon bourreau reste impuni et libre de continuer à sévir, malgré des faits avérés sur 6 enfants de l'époque. Nous restons enfermé dans la prison qu'ils nous ont construite, une prison de honte et de silence. Mais de quoi devrions nous avoir honte ? D'avoir été plus faible que l'autre à ce moment là ? De n'avoir réussi à dire non ? Non, il n'y a qu'un seul coupable, c'est lui. Toi tu n'as rien fait, rien demandé. Il est injuste que tu vives enfermée à l'intérieur de toi alors que lui est libre de faire ce qu'il veut.

J'espère qu'un jour tu te retrouveras car, je te le redis : on peut guérir de ça et se retrouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelanna
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 20
Localisation : FRANCE , île-de-France
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: triste histoire   Lun 4 Fév - 18:34

Angefee ne te décourage pas . Réussir a écrire c'est le début de la guérison . Ne perds pas confiance en toi. Garde espoir et courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: triste histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
triste histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duguay Trouin la triste histoire
» l'Histoire la plus triste ... snif, snif
» L'attroce histoire de Baby P :(
» Une histoire d'amour qui fait pleurer
» La Chine et les chiens : une histoire touchante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: