Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 S.O.S

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cystine



Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: S.O.S   Lun 11 Mar - 1:42

Bonsoir,

J'ai été violée il y a plus de 15 ans mais depuis quelques temps je prends vraiment conscience que j'ai besoin d'aide mais je ne sais pas où la trouver.

Voici mon histoire:
J'avais 8 ans quand une amie m'a proposé de la rejoindre dans une association d'équitation. Toute contente mes parents ont accepté. C'est depuis ce jour là que m'a vie a basculé, ce jour là qu'il m'a tuée.

Mon violeur était le gérant de l'association, âgé de 72 ans au moment des faits qui ont durés plus de 4 ans.
Pendant ces années, je n'ai rien dit malgré quelques appels à l'aide qui n'ont pas été remarqués comme quand je disais à mes parents que je ne voulais pas y aller parce que j'avais trop mal au ventre. Il m'a même une fois donné de l'argent comme on peut en donner à une prostituée. Il nous forçait à lui écrire des lettres qu'il gardait précieusement. Il nous disait de déchirer les siennes et de les jeter, de ne jamais en parler. Naïveté quand tu nous tiens...

Une fille un peu plus âgée que moi s'était inscrite à l'association peu de temps avant que cette histoire n'éclate aux yeux de tous. Ayant la maturité que je n'avais pas, elle ne s'était pas laissé faire et en avait parler à un ami (qui faisait également parti de l'assoc). Un dimanche alors que toute ma famille était présente chez moi, ce dernier vient sonner chez moi et crie à a fenêtre "C (le violeur) vient d'essayer d'embrasser M." Voyant que l'histoire allait être révélée, je lui ai dit que c'était des bêtises et qu'il mentait. Le lendemain, sur le chemin du collège, cet ami vint me chercher. Nous nous en avons alors reparler et juste avant de nous quitter, je lui ai dit "ce n'est pas la seule". Il a tout de suite compris. A la pause du midi, alors que j'étais à la bibliothèque, une surveillante est venue me chercher. A peine sortie dans le couloir j'éclata en sanglots, je savais pourquoi elle était là.
J'ai ensuite passé toute la journée dans le bureau de la CPE a raconté mon histoire plusieurs fois. Nous étions plusieurs filles dans le même cas. Mes parents sont venus me chercher à 20h. Ils avaient été avertis par la principale du collège. Avant de rentrer à la maison ils m'ont conduit au commissariat porter plainte.
Le 1 mars 2005, a eu lieu le procès. Il n'a jamais reconnu les faits, il mentait devant tout le monde. Cette journée a été une torture. Pour moi j'étais coupable, coupable de n'avoir rien dit pendant 4 ans; c'est d'ailleurs le reproche que mon père m'a fait. Le juge m'a clairement dit que je n'étais pas la coupable mais uniquement la victime. J'ai encore du mal à faire la part des choses.
A 23 ans, je n'étais toujours pas suivi par une gynéco. Pour les besoin de l'enquête, à l'âge de 11 ans j'ai du subir (oui subir est le mot juste) un examen gynécologique. Ca a été un traumatisme. Il y a un mois j'ai enfin franchi le pas, j'ai été en voir une qui s'est montré très compréhensive.
Mais c'est alors que la descente aux enfers a repris de plus belle. Je me dégoute, je me déteste. Il n'y a pas une nuit où je n'y pense pas. Je me trouve laide, je ne supporte pas de me voir sur les photos, je n'arrive pas à m'amuser. Je suis mal dans ma peau, dans mon corps, mes kilos en trop ne m'aide pas. Je suis célibataire, et je n'imagine même pas un avenir avec quelqu'un, peur de ne pas le satisfaire.
Souvent je me dis que j'ai tout pour être heureuse mais non je n'y arrive pas. Derrière mon sourire de façade un grand mal être se cache.

Je ne sais plus quoi faire. Les larmes coulent tous les jours...

S.O.S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura10
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 37
Date d'inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: S.O.S   Lun 11 Mar - 23:32

Bonsoir,

Je connais très bien tout ce que tu décris la pour y être passer il n'y a pas très longtemps. En tout cas je te félicite d'avoir réussi a écrire sur ce forum. Personnellement ce qui m'a beaucoup aider et qui m'aide encore aujourd'hui c'est de suivre une thérapie avec une psychologue. Enfait ne sachant pas ou m'adresser c'est d'abord a mon médecin que j'en ai parle et c'est lui qui m'a mise en contact avec elle. J'ai eu de la chance car je suis tombée tout de suite sur une psychologue extra mais je sais que ce n'est pas toujours le cas. Le principal s'est de se sentir vraiment en confiance avec.
J'ai moi aussi été violée pendant de nombreuses années et je me suis sentie longtemps coupable de tout. Aujourd'hui je suis consciente que je ne suis pas coupable mais victime. A l'âge ou cela nous est arrive nous étions trop jeune pour comprendre et surtout trop malléable. Comme m'a dit ma psy c'est pour cela que ces pervers choisissent les enfants parce que c'est facile de le manipuler.
Perso ma descente aux enfers fut déclencher par des séances de rééducation pour le périné. La sage femme était pourtant très douce et très sympa mais cela m'a tout réveillé en moi. Tout ce que j'avais voulu oublie ou plutôt occulte. Mais aujourd'hui je peux le dire car j'y crois on peut s'en sortir. Ne perds pas espoir. Essaie de trouver la ou le psy qui te conviens et petit a petit tu vas apprendre a sortir tout ce qui te tue de l'intérieur. Tu verras tu vas passer par des moments de soulagement puis par des moments très très difficile car tu auras l'impression de revivre ces moments que tu veux oublier. Et c'est juste a ce moment la quand tu vas accepter de continuer malgre cette douleur malgré ces difficulté que tu seras sur le chemin de la guérison car a ce moment précis tu ne le sais pas encore mais c'est a ce moment qu'inconsciemment tu dis que tu ne veux plus être sa victime et reprendre ta vie a toi.
Bon courage. N'hésite pas si tu as besoin de parler de poser des questions ce forum est la pour ça. Accroche toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 23
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: S.O.S   Mar 12 Mar - 23:16

Bonsoir Cystine,

Tout d'abord, bravo d'en avoir parler, c'est vraiment très bien et c'est déjà un grand pas.

J'ai lu ce que tu avais marqué.

Tu es une victime. Tu n'es pas coupable. Le juge avait raison, tu n'es pas coupable de rien du tout. Tu était jeune, tu ne savais pas qu'il n'avait pas le droit de le faire et que tu devais en parler. Tu étais manipulée. Tu es la victime dans l'histoire et lui le coupable. Tu as réagis comme ce qui te paraissait le mieux pour toi, et c'était le mieux.

Pour la gynécologue, je comprend que tu aies de la peine d'en voir une. (je suis dans le même cas.) Tu as vu une femme ou un homme? Car il est souvent plus facile de voir une femme selon moi, comme ton agresseur était un homme.
Ensuite, je pense qu'il faut que tu réussisses à avoir totalement confiance en la personne qui t'ausculte. Sinon tu seras toujours mal, tu auras l'impression de tout revivre. Peut-être vas chez une gynécologue pour parler uniquement au départ. Et après tu pourras passer à l'auscultation. Tu ne penses pas?

Vois-tu un/e psychologue?
Si tu n'en vois pas, cela pourrait beaucoup t'aider à moins y penser. Bien sûr, il faudra du temps. Mais tu y arriveras. Ensuite, tu pourras y repenser sans souffrir. C'est comme une cicatrice.. D'abord c'est une plaie ouverte qui te fais très mal.. et peu à peu elle se ferme et après tu as la cicatrice, et quand tu la vois, tu te dis "ah oui j'ai eu mal. Mais maintenant c'est passé". Tu ne pourras jamais oublier. Ca c'est sur. Mais tu pourras ne plus souffrir. Et un/e psychologue pourra beaucoup t'aider dans ce travail.
Si tu n'en vois pas en ce moment, penses-tu à y aller?

Courage!
Et n'hésite pas à parler, c'est le premier pas vers la guérison. =)
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cystine



Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: S.O.S   Dim 26 Mai - 16:08

Merci beaucoup d'y avoir répondu et je m'excuse de l'absence. J'ai voulu prendre du recul sur tout ça, me dévoiler ici m'a fait du bien et m'a permis de me sentir un peu mieux alors je ne voulais pas revenir sur ce forum...

Je ne vois pas à l'heure actuelle de psychologue. J'en ai déjà vu durant mon enfance notamment au planning familial mais je trouve que "ça ne sert à rien"...

En ce qui concerne la gynéco j'ai choisi de voir une femme, un homme ce n'est pas possible..

Récemment au cours d'une soirée des amis étaient plutôt éméchés et on commençait à rire de tout et de rien et c'est alors qu'ils ont commencé à rire sur les pédophiles. Ils ont été plus que surpris de ma réaction, je crois que je n'avais jamais autant exprimé ma haine...

Je viens de faire une belle rencontre dans ma vie et j'espère que l'histoire va durer mais je sens que je reste encore bloquée lors des rapports sexuels. Pour le moment je n'arrive pas à lui en parler.. de peur peut être de le faire fuir... car je pense que ça a été la raison de la rupture que j'ai connu l'année dernière...

Merci beaucoup de votre soutien. Ça fait un bien fou de se dire que finalement nous ne sommes pas seul dans cette détresse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 23
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: S.O.S   Dim 26 Mai - 16:14

Coucou!

Aucun problème Smile

C'est bien que tu aies montrer ta haine! Sa sort et c'est vraiment bien.

Pour ta rencontre je te souhaite de tout coeur que ça fonctionne.
Pour les rapprots c'est normal. Maintenant, s'il devient plus insistant je pense que tu devrais lui en parler. S'il t'aime vraiment il te soutiendra. Mais attends quelques temps que ses sentiments soient réels pour pas que tu souffres.

Oui! C'est bien de se sentir moins seule. S jamais n'hesite pas a me contacter Wink
Bisous! Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cystine



Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: S.O.S   Dim 26 Mai - 19:22

Il m'a dit je ne sais plus dans quel contexte qu'il ne me forçait en rien. Ça m'a beaucoup soulagée... Mais je reste toujours aussi méfiante... Et j'angoisse totalement à l'idée qu'il me vire parce que je ne le satisfais pas assez. J'ai perdu qq kilos en qq jours tellement que j'étais mal.
Maintenant c'est que le début, plus je vais apprendre à le connaître plus je vais me sentir à l'aise.
Je n'arrive pas a me permettre d'être heureuse pour le moment, c'est une amie qui me l'a dit et je reconnais qu'elle a raison.
Je n'hésiterai pas si j'ai besoin de parler, merci bcp et c'est réciproque. Parler à quelqu'un qui a connu le meilleur malheur ça fait toujours du bien alors n'hésite pas non plus. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 23
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: S.O.S   Dim 26 Mai - 19:43

C'est bien, je vois que tu as des pensées positives.
TOn compagnon a l'air patient. c'est bien. Surtout prends ton temps à ce niveau.
Et parlez. C'est important.

Merci! Oui ça fait toujours du bien de parler =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaïna



Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 21
Date d'inscription : 20/04/2014

MessageSujet: Re: S.O.S   Lun 21 Avr - 17:10

Bonjour tout le monde

Je n'ai pas été victime de viol, mais mon meilleur ami l'a été il y a quatre ans, et s'est confié à moi comme jamais il ne l'avait fait auparavant lors d'une soirée où il avait un peu trop bu...Il était en larmes, il me racontait toute sa souffrance, tout ce que ce viol avait eu comme impact dans sa vie, et moi j'essayais de le réconforter , mais n'ayant pas vécu la même chose, je ne pouvais pas le comprendre complètement...

Je voulais savoir si quelqu'un, qui a été victime de viol ,qui s'en est remis et qui est heureux aujourd'hui accepterait de correspondre avec moi, pour me parler en détail de ce qu'il a vécu et comment il a réussi à se relever, et que de mon côté je raconte ce qu'a vécu mon ami, ce qu'il a ressenti et ce que j'ai ressenti moi aussi en tant que proche. Si quelqu'un est intéressé, ce serait cool s'il pouvait me laisser son adresse E-mail pour pouvoir discuter , et si possible, partager son expérience avec mon ami quand il sera prêt, car il souhaite parler avec quelqu'un qui puisse le comprendre, mais il n'est pas encore prêt à se confier à quelqu'un d'autre que moi...

Ce serait vraiment bien si quelqu'un pouvait l'aider, Je l'aime plus que ma propre vie et je ne supporte pas de le voir malheureux...Je veux vraiment qu'il soit heureux.

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cystine



Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: S.O.S   Lun 21 Avr - 20:27

Je t'ai répondu en message privé :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S.O.S   

Revenir en haut Aller en bas
 
S.O.S
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: