Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le viol .... et après ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: le viol .... et après ?    Mar 26 Mar - 23:05

Bonsoir,
Je viens m'inscrire ici après avoir déballé mon sac sur un forum généraliste.
J'ai gardé mon secret pendant 4 ans, personne n'est au courant de ce qui m'est arrivé, mon frère sait que ma dernière relation "s'est mal passée" et que c'était un "connard", mais jamais je ne lui ai dit la vérité.

Il y a 4 ans j'étais dans une période très difficile, privée de ma passion la gymnastique à cause de problèmes de santé douloureux je suis tombée dans la dépression .... mes amis du club semblaient m'avoir complètement zappée, ma famille comme dans toutes mes périodes difficiles ne faisait que m'enfoncer en dehors de mon frère qui passaient sa vie à "geeker".
C'est là que je le rencontre, je suis seule, perdue et je saute sur l'occasion de combler un manque affectif sans même prendre en compte ses "petits" « trucs » qui auraient dû me retenir en temps normal.

Au début tout va bien, mais après 2/3 mois de relation, il devient insistant, très insistant .... je ne peux pas prendre ma pilule, ma mere l'interdit et monsieur refuse d'utiliser une capote alors c'est non. En plus je venais d'être trahie par tout - ou presque - mon entourage et j'avais déjà du mal à faire confiance .... je pensais déjà ne pouvoir compter que sur moi même ...bref je n'étais pas prête à franchir le pas ...
Mais voilà, il en a marre d'attendre, alors tant pis je n'ai plus à mon mot à dire. La première fois j'étais chez lui, seule, je n'ai rien pu faire, j'ai essayé de me débattre, mais je ne pouvais rien faire, les fois d'après j'ai hésité à crier mais j'ai eu peur, ma mère était en bas qu'allait-elle penser ? est ce que ça allait pas faire le buzz aux réunions de famille ? est ce qu'on allait pas se moquer de moi, m'humilier encore une fois ? du coup je n'ai rien dit j'ai essayé de me débattre mais ça ne servait à rien .... au fur et à mesure on se débat de moins en moins et on se laisse faire, on souffre en silence on attends que ça passe ... et on sait que chaque semaine,ce jour-là ce sera pareil … alors je me suis créé une bulle et à chaque fois j'étais comme « comateuse » . A vrai dire je ne me souviens même pas de combien de temps ça durait, ni combien de fois il l'a fait ….

Mais jamais je n'ai osé parler, j'avais peur, trop peur jusqu'au jour ou j'ai dit stop. J'ai eu bien du mal à me débarrasser de lui, j'ai mis plusieurs mois, il a fallu que j'attende de partir presque 1 mois en vacances pour qu'il trouve quelqu'un d'autre et me laisse enfin "tranquille" .... quelques mois plus tard cet enflure ose m'envoyer un message pour mon anniversaire auquel je ne réponds pas. J'ai alors droit à un flot d'insultes et de menaces en tout genre .... je l'ai bloqué sur tous les réseaux sociaux ou j'étais, mais ça n'a pas suffit il a fallu que je change de compte.
J'ai reçu encore quelques appels téléphoniques mais progressivement il a lâché l'affaire et j'ai pu tenter d'oublier, j'ai tout refoulé, je me suis renfermée sur moi-même, je n'ai plus fait confiance à personne depuis. Juste après j'ai essayé de sortir de nouveau avec un homme, mais impossible de le laisser me toucher, de le toucher, impossible de l'embrasser encore moins de montrer de l'affection ... alors j'ai pris la fuite et je lui ai brisé le cœur malgré moi. J'ai voulu essayé une 2e fois, même chose .... j'ai laissé tomber ... je finirais ma vie seule, je me ferais un coeur de pierre et une carapace que personne ne pourra briser. Les mecs sont des ordures, il ne faut jamais leur faire confiance.

J'ai passé les 4 dernières années de ma vie à me méfier de tout le monde, à cacher ce lourd fardeau que je ne pouvais partager avec personne. Le moindre contact physique volontaire ou non est une torture, des flashs reviennent, j'ai l'impression de tout revivre .... Ce matin encore au code, le moniteur me touche la main par erreur pour regarder si le boitier marchait pour la prochaine série, j'ai passé les 40 min suivantes en mode "automatique" j'ai répondu à toutes les questions mais je ne m'en souviens pas, j'étais dans cet état de "coma" qui me permettait tant bien que mal de défendre le peu qui restait de moi à l'époque ...
Mais il y a à peine quelques semaines, tout allait "mieux" la carapace était là, je refoulais le stress du mieux que je pouvais, je dormais, je mangeais, il m'arrivait de relâcher un peu mon attention.

Mais il y a un mois tout s'est effondré …. j'ai réalisé qu'un ami de mon frère avait parfois des comportements ambigus avec moi, un certain regard que je n'aurais pas imaginé voir porté sur moi à nouveau sans que je repousse l'"auteur" et cette fois je n'ai rien dit, rien fait, .... Quelques semaines plus tard on part en WE à londres entre ami, avec mon frère et son copain (patrick) on est a l’hôtel dans sa chambre devant un film. Je suis a coté de lui et je me suis endormie !!!! O_o chose impensable pour moi qui tremblait si j'étais à moins de 3m d'un homme. Le plus étonnant c'est qu'il respecte mes "limites" sans même les connaître, il ne me touche pas, c'est comme s'il sentait que quelque chose clochait.
J'ai remarqué que j'allais mieux, j'apprenais à avoir de nouveaux des réactions normales.

Je le connais bien je sais qu'il n'est pas du genre à faire le premier pas et que moi non plus, alors j'étais tranquille pour un certain temps et il y a encore 2 ou 3 semaines j'étais prête à le repousser quand il le « faudrait », à ce moment là c'était une nécessité.

Peu à peu je commençais à considérer la possibilité de tenter quelque chose avec lui, mais voilà le problème : je suis brisée, bloquée aussi bien sur le plan affectif que sexuel alors c'est perdu d'avance ….. a moins de lui en parler …. et c'est là que tout a dérapé. J'ai senti que ma carapace, ma seule protection était en train de se faire la malle …. Les insomnies reprennent, je me réveille avec de vives douleurs dans les mains : je fais des crises d'angoisse et me plante les ongles dans la paume sans le réaliser, parfois jusqu'au sang, je tremble comme s'il faisait -30°C dans ma chambre, j'ai du mal à respirer …. et tout ça empire au fur et à mesure qu'il tente les sous entendus pour me faire comprendre ce qu'il ressent pour moi.

Parfois, quand on regarde un film entre amis, je réalise qu'il se rapproche de plus en plus et un jour je me rends compte que ça va faire presque 5 min qu'il a sa main sur mon épaule, je suis prête à décocher la baffe de sa vie quand je réalise que j'arrive à contrôler ce « réflexe défensif » mais il a dû sentir mon malaise et s'est vite replié avant de retenter plus tard …. je ne réagis pas, mais cette même douleur au ventre me prends …. je me contrôle, on est pas seuls et je ne veux rien laisser paraître devant les autres ….

J'ai envie de nous laisser une chance mais j'ai peur, peur que tout recommence, peur d'être encore trop fragile pur supporter une relation affective, peur qu'il trahisse ma confiance un jour ou l'autre lui aussi … je veux avancer, me reconstruire mais j'ai l'estomac noué … je dors très mal, j'ai sans cesse mal au ventre, parfois j'ai des absences …

La situation empire …. les angoisses deviennent quotidiennes alors je décide de me demander un service à mon frère en lui disant d'expliquer à patrick que c'est très compliqué pour moi d'envisager une relation …. La réponse qu'il lui donne est qu'il est loin d'être pressé et qu'il attendra le temps qu'il faudra. Un bon point …. le terrain est préparé mais l'angoisse monte encore avec un pic ce matin, je décide donc de lui faire comprendre que j'ai quelque chose de très important à lui dire et que j'ai besoin de savoir que je peux lui faire confiance. Je n'ai malheureusement pas eu le courage ni le temps d'aborder le sujet. Il m'a bien fait comprendre que peu importe ce que je lui dirais il ne me laisserait pas tomber …. mais s'attend il à entendre « ça » ?
J'ai préparé le terrain par internet (fb) je ne peux pas encore en parler de vive voix, je ne pourrais pas lui dire en face sans paniquer, sans risquer d'exploser alors j'ai décidé de lui en parler par messagerie instantanée ce sera moins dur pour moi et s'il décide ou réalise qu'il ne peut pas, ne veut pas tenter ce sera plus simple pour lui et moins gênant …. je ne veux pas qu'il se sente obligé, je lui ai dis que s'il décidait de ne rien tenter je comprendrais … je ne veux pas lui imposer …

J'ai l'impression que jamais je ne serais capable de vivre une relation épanouie … une relation affective peut être, mais pour moi le sexe est devenu quelque chose d'impossible, embrasser un homme est impensable, tout me rappelle ce que j'ai subi …. je sais que je l'apprécie, je pense souvent à lui, je me dis tiens à telle heure il est au boulot, je compte les jours avant de le revoir avec un sentiment d'appréhension, mais l'envie que le temps passe vite. J'ai l'impression que même aimer est devenu mission impossible.

J'ai décidé de lui en parler demain, mais j'ai peur, j'ai besoin de savoir comment on réagis vos amis/compagnons/ … à l'annonce de ce que vous avez vécu et surtout des conséquences ….

Je vous remercie d'avance pour avoir lu mon pavé ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mar 26 Mar - 23:23

J'ai lu ton histoire.

Tou d'abord bravo d'avoir tout écrit.

Pour répondre à ta question, je suis avec mon copain depuis 2 mois environ. Et je pensais aussi au début que ce ne serait jamais possible pour moi d'avoir une quelconque relation avec un homme. Et avec lui, je me sentais "bien". Et un jour je lui ai dit ce que j'avais eu. après très peu de temps qu'on était enemble mais j'avais peur qu'il me force. Et quand je lui ai dit il m'a dit uq'il était désolé, et il m'a pris dans ses bras. Et c'est tuot. On est resté comme ça durant un moment et après ça a été. Aujour'hui, il est super compréhensif. Et il veut m'aider.

Le garçon que tu parle a l'air aussi compréhensif. Je pense qu'il sera quand même un peu choqué. Mais qu'il va plutôt vouloir t'aider plutôt que de t'enfoncer. Comme tu en parle, il n'en a pas l'air.

Mais si tu ne le sens pas, ne le fais pas. Même si tu seras jamais prête à 100%, si jamais un jour de plus ça change rien.
Si tu veux vriament, donne-toi du courage. =) Je pense vraiment qu'il réagira bien.
Par internet tu ne verras pas sa réaction. Ce qui peut être bien.

J'espère t'avoir aidé.

N'hésite pas si tu veux parler.
Courage
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mar 26 Mar - 23:33

merci pour ton message. J'ai une question très perso que je vais peut être te poser par MP plutôt :/

par le net ça me semble en effet plus facile pour nous 2 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mar 26 Mar - 23:36

D'accord.
J'attends ton message.

=) De rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mar 26 Mar - 23:58

j'ai peur de m'endormir ... de me réveiller avec ces images dans la tête ... mais je suis épuisée je dois dormir à peine 3h par nuit en ce moment, le reste du temps je comate ... je suis à moitié éveillée à moitié endormie et tout défile dans ma tête je ne peux ni m'endormir définitivement, ni arrêter ce flot d'images, de questions qui tournent en rond ....
Vivement demain, j'espère que lui en parler me fera du bien ... quoique je ne suis pas si sûre de déstresser s'il m'accepte comme je suis avec mes blessures .... ce sera sûrement très dur au début, vu mon état ... je dois être un peu maso pour voir tenter le coup, non ?
s'il refusait je n'aurais qu'à reprendre mon traintrain habituel refermer ma carapace, seule véritable amie depuis 4 ans ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mer 27 Mar - 0:02

Pour les images, j'ai la même chose.
Il y a qqch que tu peux tenter mais je ne sias pas si tu peux le faire seule. Je te laisse voir sur internet. ça s'appelle "l'EMDR".
Je t'explique ce que m'a epxliqué ma psy. En fait, tu as deux parties de cerveau. et l'image est en gros coincé entre les deux partie. et pour la décoincer et qu'elle s'en aille, il faut que le cerveau fasse des alternance. et tu peux faire ça avec l'EMDR.

Vois-tu une psychologue?
Si non, je pense que ça pourrait beaucoup t'aider à enlever les images. Et à pouvoir dormir.
Moi j'étais comme toi, (je le suis toujours) Mais je sais qu'avec l'aide de ma psychologue, je peux tout lui dire, les images sans vont peu à peu avec l'EMDR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mer 27 Mar - 10:46

je ne vois pas de psy :/ j'ai une sainte horreur des médecins et de tout ce qui s'y apparente depuis mes soucis de santé, je ne pense pas être capable de me confier à un psy :s j'essaierais sûrement mais vu mes "rapports" avec les étrangers ce sera difficile pour le moment ...

étrangement j'ai bien domi cette nuit de 23h à 4h d'affilée et pas de crise ni rien ... c'est sûrement parce que j'en pouvais vraiment plus et que j'étais quand même bien soulagée après la discussion d'hier avec lui et le passage sur ce forum. ça fait 3 semaines que je n'avais pas aussi bien dormi .... espérons que ça dure ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mer 27 Mar - 11:51

D'accord.
Mais un psChologue c'est vraiment un moyen que tu peux utiliser pour "vider ton sac". Laisser des images là-bas.
Peut-être que maintenant ce n'est pas possible mais que dans quelques années oui.

C'est bien que tu aies dormi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Jeu 28 Mar - 12:55

bon après une nuit de sommeil pour prendre du recul sur les évènements ... je viens vous parler de comment ça s'est passé et surtout de mes doutes ...

voilà avant hier, j'avais préparé le terrain en lui demandant si je pouvais lui faire confiance à 200% car il fallait que je lui parle de quelque chose de très dur dont je n'avais jamais parlé à personne avant lui .... apparemment il s'en doutait déjà grâce à l'intervention de mon frangin qui lui a expliqué comme je le lui avais confié en lui laissant comprendre que c'était même sûrement pire .... bref il se doutait de quelque chose .... donc quand je lui ai dit il n'était pas surpri, il a du mal à réaliser car apparemment je cache très bien mes blessures mais au moins ça ne lui a pas fait un choc ...

alors en gros sa réaction a été de m'avouer ses sentiments pour moi et de me dire qu'il avait envie de nous donne rune chance quand même, malgré les obstacles qu'on pourra rencontrer ... Jusque là tout va "bien" je suis angoissée à l'idée d'entretenir une relation affective mais après tout ça doit être normal .. ou pas ? une fille normale devrait sauter de joie si un mec lui avouait ses sentiments et son envie de construire une relation avec elle, non ? ma seule réaction a été la peur .. même un millième de secondes de joie ...

sur le coup je me suis donné du temps pour réaliser tout ça et prendre du recul .... mais voilà je crois qu'il ne se rends pas compte de la profondeur de mes blessures et du temps qu'il faudra pour me reconstruire car à peine après avoir décidé de nous donner une chance j'ai du le freiner ... "tu es la meilleure chose qui m'est arrivée jusque là" mouai .... je suis pas convaincue .. ça m'a plus fait flippé qu'autre chose mais j'ai trouvé le courage de le freiner un coup ...
je doute de tout .. suis-je prête à recommencer à vivre ? se rend il compte de l'ampleur du problème ? vais je supporter ça émotionnellement parlant ? comment va il encaisser le fait que je le rejette parfois:souvent ? comment gérera-t-il mais moments de paniques car forcément il y en aura ...
et je ne sais pas si mes doutes sont légitimes ou si c'est mon mécanisme de défense qui se met en marche, si après lui avoir confié ce que je n'ai pu dire à personne d'autres ma confiance en lui est déjà ébranlée ?

Normalement on se voit ce WE je ne serais pas seule avec lui il y aura mon frère et sa copine .. mais j'appréhende énormément, j'ai peur du regard qu'il portera sur moi maintenant qu'il connaît les grandes lignes ... je l'ai déjà prévenu que je ne sais pas comment je peux réagir que je pourrais avoir un moment de recul par exemple ou tout simplement me mettre à trembler comme une feuille ...

est ce que c'est normal de réagir comme ça ? de douter à ce point-là ? d'aoir à nouveau peur alors que je pensais que tout ça me libèrerait un peu ?
Y'en a t'il qui ont été dans la même situation que moi ? comment avez vous réagi sur le coup ? après coup ? comment se sont passés les premiers temps de relation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Jeu 28 Mar - 13:25

Coucou!

Bravo d'avoir réussi à lui dire. C'est vraiment qqchde pas facile.

C'est nrmal que tu réagisse comme ça.
Maintwnant, dis-toi qu'il sait. Et qu'il doit comprendre tes réactions.

Moi je suis avec mon copain depuis 1mois et 2 semaines et je lui ai dit au tout début de notre relation. Et puis il a aussi bien reagi. Il m'a prise dans les bras, m'a dit qu'il etait desoe pour moi, qu'il est la s'il y a quoi que ce soit ("pour le meilleur et pour le pire") et qu'on attendra le temps qu'il me faudra.
Mais avant-hier j'ai eu rdv avec ma psychologue donc j'étai pas super aprés. Et lui usqu'à hier il etait pas bien parce qu'il se setait "impuissant" face a mob mal-être. Alors que c'edt faux. Et s'il te dit ou réagi comme ça explique lui vraiment quetu n'a pas besoin qu'ilfasse plus. Moi je lui ai dit que rien que le fait qu'il soit la, qu'il me parlede tout et de rien, qu'il m'ecoute c'était enorme et sa m'aide beaucoup.
Je pense qu'il a des risques de reagir comme ça a quelques momnts. Et de ton cote rassure le aussi.

Tu reagis normalemwnt. Tu es sur le défensive ce qui est normal. Peu a peu si tu te sens bien avec lui, les barrieres vont descendre et tu vas etre mieux aec lui.

Les premiers temps de la rwlation piur mo c'etait assez calme. On se voyait, on sortait se balader ou autre. Mais il faut que tu te sentes bien. Et surtout ne t'obliges rien â faire. Rien dutiut. Si tu veux pas faire qqch tu dis non et tu te respectes. S'il ne te respecte pas tu ne continue pas avec lui.

J'espere t'avoir aider.

Courage. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Jeu 28 Mar - 13:56

je t'avais répondu mais il y a eu un bug je crois je ne trouve plus mon message o_O

bref ... je vais tout reprendre ...
Merci pour ton message ça me rassures, j'avais peur d'être devenue froide, cynique, incapable de me laisser approcher ....
hier soir ça n'a pas été facile ... j'ai fait quelques "crises" comme je n'en avait plus fais depuis longtemps ...
juste après manger quand je suis remontée dans ma chambre, ça m'a repris, je n'arrivais plus à penser à autre chose que cette ordure alors j'ai essayé de penser à patrick mais impossible de me sortir l'autre con de la tête, je tremblais de partout j'avais la tête qui tournait et envie de vomir, ça n'a duré qu'à peine 30 sec mais ça m'a paru duré une éternité, j'ai fini par me reprendre mais j'ai eu du mal .... j'espère que ça ne m'arrivera pas en face de lui, j'espère être capable de contrôler ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Jeu 28 Mar - 18:04

D'accord.

Si tu as une crise devant lui ce n'est pas grave. Il ne te jugera paa. Je pense qu'ilva essayer de te calmer. Et il sera surement pas top top face à cette situation. Maisje pense qu'il va t'aider.

Pour lorsque tu fais des crises, si tu veux j'ai un moyen. Je ne sais plus si je t'enai parle, la cohérence cardiaque. Sa te dit qqch?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Jeu 28 Mar - 20:57

non pas du tout :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Jeu 28 Mar - 21:13

Dmaccord.
Je t'explique.
Le but de cette exercice c'est de calmer ta respiration, tes angoisses.
Tu te mets assise dans le calme, tu inspires durant 4,5 secone et tu expires durant 5,5 secondes. Les secondes il faut en tout cas que les expirations soient plus longues que les inspirazions.
Tu peux aller voir sur youtube. Tu tape "coherence cardiaque" et y a une image avec une bille qui mote et descend. Regarde la video en pour eviter de compter. Tu suis la bille.
Essaye de faite ça. C'est très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Ven 29 Mar - 9:29

ok merci ! je vais essayer !
on se voit dimanche et lundi ... je vous dirais comment ça s'est passé :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Ven 29 Mar - 11:05

De rien Smile

D'accord! Smile
Essaye d'être relax.. Je sajs ce n'est pas facile. :/
Bonne chance Smile
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Dim 31 Mar - 12:35

la moindre partie de moi a envie de fuir ... je crois que je ne suis pas prête ...
et pour courroner le tout je pense qu'il n'est pas capable de gérer"ça" ...
J'ai l'impression qu'il a sauté sur l'occasion parce qu'il désespérait de trouver quelqu'un ... et si c'est vraiment ça, ça ne marchera pas ...

il est du genre à sortir "je t'aime" au bout de 3 jours ... qu'est ce qu'il veut que je lui réponde . la dernière personne à qui j'ai dit ça m'a brisée ? la dernière personne qui me l'a dit m'a menti et ensuite détruite .... il n'a pas l'air de comprendre à quel point je suis cassée parce que j'ai vécu ...

je suis devenu froide, insensible à ce genre de choses, enfin plutôt sensible mais dans le mauvais sens ...
et j'ai vidé mon sac "pour rien" ... toute cette souffrance des dernières semaines pour pas grand chose au final .... j'ai qu'une envie c'est de retrouver ma carapace et de la blinder à jamais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Dim 31 Mar - 12:41

Oui les "je t'aime" rapidement...
Dis lui. Dis lui que tu n'arrives pas a dire sa aussi rapidement. Que tu es "bloquee" que la derniere personne qui t'a dit sa c'etiat un mensonge et apees tu as ete detruite et tu n'es pas remise de sa. Explique lui. Parler resout beaucoup de choses et exrpime beaucoupde choses aussi. Sa peut lui permettre de comprendre.

Jon tu n'a pas vider ton sac pour rien. Vraiment as. Tu l'as dit a un homme, c'est un immense pas. Tu as reussi a faire asez confiance a un homme pour lui dire. C'est super.

Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Dim 31 Mar - 12:48

et je viens d'apprendre qu'il a même pas attendu de voir comment j'allais gérer tout ça pour en parlerà mon frère et sa copine, ainsi qu'à son frère et sa nana .....

J'ai vraiment insister sur le fait que j'étais très marqué mais il a pas l'air de comprendre ...

J'espère que si jamais je devais laisser tomber il tiendra sa langue ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Dim 31 Mar - 13:43

Dis lui. Dis lui que sa te derange qu'il en aie parler, que toi tu es marquee par sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Mer 3 Avr - 15:14

Hello uk18, j'ai lu tout votre echange les filles, un gros travail accompli de ta part uk18, c'est formidable ! Je suis d'accord avec darkangel, il faut parler, beaucoup beaucoup, de tout, des sentiments, des emotions, de la peur, de tout, il semble manquer un peu de maturité pour faire face a ta situation, quel age a-t-il ? Tu sais les seules personnes qui comprennent vraiment ce sont celles qui ont vecu ca... Apres il y a l'empathie, certains en ont plus que d'autres. Il a peut-etre parlé a ton frere et sa copine parce que tout cela est beaucoup trop dur a gerer pour lui, mais ca n'excuse pas qu'il doit avant tout parler avec toi, s'il n'est pas pret a faire face a cette situation, il vaut mieux que vous preniez du recul des maintenant. L'important pour toi c'est de ne pas perdre de vue que tu peux te reconstruire, c'est un combat de chaque instant dont tu sortiras triomphante, le miracle ne viendra jamais des autres mais toujours de nous.
Courage !
Revenir en haut Aller en bas
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Ven 5 Avr - 19:55

bon me revoilà après un certain temps ... j'avais besoin d'un peu de recul ... et des problèmes persos sont arrivés ... bref pas l'envie de remuer trop de choses ...
Mais j'ai plein de questions qui me trottent dans la tête ...
J'ai l'impression que ça ne marchera pas ....
il n'est pas du tout entreprenant ... au début c'était pour moi une bonne chose mais maintenant je vois que non ... jamais je ne tenterais rien, alors si lui non plus c'est voué à l'échec ...
En plus, aucun de nous 2 n'est foutu d'aborder des sujets sérieux autrement que par sms ou autre ... bref quand on est ensemble c'est que de la déconnade, des moments sympas mais vides ....
3e problème .... on a rien en commun ... il est bien trop sentimental, je suis ultra terre à terre ... on a pas de passion commune, pas le moindre centre d'intérêts commun ...

et pour finir c'est sûr et certain ... il ne comprends pas du tout à quel point je suis brisée ... j'ai l'impression que pour lui c'est "t'as été battue ? violée ? dur pour ta gueule va falloir s'en sortir!" et basta ...
Dimanche soir, les circonstances on fait qu'on a dormi ensemble (je ne voulais rien laisser paraître devant mon frère et sa copine) ... j'ai encore fait une insomnie normale quoi surtout s'il est à coté de moi ... je tremblais tellement que c'était limite des convulsions et rien ... pas de tentatives pour m'aider à "reconnecter" à penser à autre chose, pas un geste rassurant ...
le matin je me réveille avec la gerbe à 5h environ j'ai du passer une bonne demie heure dans la salle de bain (dont 15 dans les vappes je dirais ...) que dalle ...
J'ai horreur qu'on me prenne en pitié mais une touche de compassion ça ne fait pas de mal ... j'ai l'impression qu'il n'est pas capable de gérer ça ...


Pour couronner le tout, hier dans le métro je me suis fait volée mon téléphone, une homme m'a chopé le bras et me l'a arraché ... bref retour à la case départ ... le contact physique avec un mec c'est à nouveau plus possible ...

et la cerise sur le gâteau, mon chien a des soucis de santé et va avoir besoin de moi ... je sais ça peut paraître débile, mais mon chien c'est comme un gosse pour moi, c'est lui qui m'a sorti de la dépression, et qui m'a fait faire tant de progrès sur ma méfiance envers les gens, mes soucis de "rapports sociaux" ... c'est lui qui me fait tenir et qui me rappelle que je ne peux pas abandonner car il a besoin de moi ... je suis très attachée à lui et en plus le souci qu'il a est similaire avec ce que j'ai vécu quand j'ai eu des soucis 'articulations alors ça me touche encore plus ...

j'ai l'impression que ce n'est pas le bon moment, ni la bonne personne, je ne suis pas sûre à 100% que ce ne soit pas mon cerveau qui fasse trouver des raisons de fuir ... mais plus le temps passe et plus j'y pense ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Sam 13 Avr - 20:14

je crois que j'aurais mieux fait de ne jamais parler, j'allais mal, mais je vivais, maintenant je survis plus qu'autre chose ...
Je ne m'attendais pas à de telles réactions ....
pour mon frère, la quasi totalité des femmes violées l'ont cherché d'une manière ou d'un autre ...
Mon copain semble ne pas vouloir en entendre parler et minimise (volontairement ou non ?) les conséquences de ce que j'ai vécu ... Soit il s'en fout soit il vit encore au pays des bisounours et pense que toutes les blessures se referment toutes seules ....
Ce que je ne comprends pas c'est qu'il a l'air de tenir à moi mais ce qui a le plus d'influence sur qui je suis en ce moment il ne cherche pas à le comprendre ... il veut le package mais pas ce qu'il y a dedans ....

J'ai l'impression que s'il veut bien attendre que je me débloque c'est parce que lui n'est pas à l'aise parce que ce sera sa première fois mais dès qu'il se sentira prêt .... ce sera une autre histoire ...

Encore heureux qu'ils aient tenus leurs langues jusqu'à maintenant ... car ce n'est qu'un maigre avant gout de ce qui m'attends le jour ou le reste de ma famille l'apprendra ...

au lieu de me faire du bien, ça a détruit le peu de confiance que j'avais gardé pour les autres ....
je ne sais pas comment je me sortirais de toute cette merde, mais une chose est sûre je ne peut compter que sur moi-même ... comme d'habitude ... et quand je ne pourrais plus supporter ça toute seule .... il n'y aura personne pour moi ....

c'est pitoyable à dire, mais à l'heure actuelle la personne qui me comprends le mieux ..... est un chien.

Je n'ai personne pour me soutenir, personne à qui me confier, presque rien à quoi me raccrocher .. si mon chien n'était pas là .... je pense que j'aurais craqué ...

supporter ce fardaud au jour le jour, chaque heure de sa vie, revivre le calvaire dès qu'on ferme les yeux, subir les flashbacks incessants au moindre contact physique, je n'en peux plus, je voudrais que tout s'arrête ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Sam 13 Avr - 21:03

Je comprend tout ce que tu vis.

As-tu expliquer à ton copain ce que tu ressens dedans? Avc des mots réels?
Moi j'ai expliqué a mon copain en lui disant ce que je ressentais.

Pour ton frère il a tord!!! Aucune femme ne mérite sa! Et aucune n'a provoqué! Dis lui qu'il a tord, dis-lui de se renseigner avant de dire des conneries, qu'il ait voir sur des sites! Mais qu'il arrête de dire des choses comme ça fausse!

Tu as bien fait de parler. Tu n'es coupable de rien et le fait de ne pas parler augmente la culpabilité et le mal-être. Donc toi tu as bien fait!

C'est très bien que tu aies ton chien.
Tu n'es pas seule. Peut-être que physiquement je suis pas la mais en pensée oui. Et tu sais que tu peux m'écrire si jamais quan tu veux en mp je répondrai le plus vite possible.

Si ton copain comprend pas c'est peut-être qu'il est perdu. Et tu le fais que et seulement QUE quand tu es prête! Même s'il te dit des mots doux, qu'ils te suplient pu du chantage, si tu ne veux pas tu ne fais RIEN.
Et tu verras. S'il attend et qu'il te respecte ça veut dire qu'il t'aime vraiment. Sinon tu le quitte s'il ne te respecte pas!

Courage!!! Tiens-moi au courant et n'oublie pas que je suis la.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uk18
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 24
Date d'inscription : 26/03/2013

MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    Sam 13 Avr - 22:26

de toute manière je ne pourrais plus jamais me laisser faire, le prochain qui essaye se prendra toute la haine que je ressens depuis dans la tronche et franchement je le plains .... Laughing
Pour mon frangin je crois que c'est peine perdue ... j'ai été d'autant plus choquée qu'il a failli être victime d'abus sexuel lui aussi quand il était enfant .... Alors bon je ne m'y attendais pas ...

Je ne crois pas que mon copain soit perdu parce qu'il est pas géné pour être "entreprenant" ... quand je sursaute ou que je bug parce qu'il me touche sans prévenir, il le prends sur le ton de la rigolade, mais a t-il au moins une vague idée des images qui me passent par la tête dans ces moments-là ?

J'ai vraiment l'impression qu'il ne se rends pas compte, et que si je lui faisais part de certains détails il aurait du mal à l'encaisser .....

Je n'ai encore jamais été vraiment seule avec lui, à part une nuit ou on a dormi dans la même chambre mais je ne voulais pas aborder le sujet mon frère et sa copine étant juste à coté ils auraient pu entendre des choses .... bref ....

J'ai même peur d'être seule avec lui ... je lui dirais jamais car il se vexera mais pour moi dans tout homme il y a un violeur/une brute potentiel ... même en lui .... je n'ai pas confiance à 100% je dirais même pas à 75% en ce moment ...
j'essaierais d'avoir une conversation face à face avec lui mais quand j'essaye pas sms ou autre il esquive .... comme s'il ne voulait pas en entendre parler ....

Merci d'être là pour moi. J'ai vraiment besoin de soutien en ce moment, mon chien est à 150% là pour moi, mais il peut pas faire plus qu'un chien peut faire .... même si c'est déjà impressionnant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le viol .... et après ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
le viol .... et après ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!
» Réussir un nouvel allaitement après un premier échec?
» Meules ? sur inventaire après décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: