Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 après 21 ans de silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 3:39

C'est peut-être plus rare mais il y a aussi des mecs qui en violent d'autres. A l'époque j'avais 14/15 ans, c'était en 1992, et je n'ai jamais osé le dire à ma famille ni porter plainte.

C'est arrivé lors d'une soirée chez un pote, il y avait du monde et tout le monde avait bu. C'est à ce moment là qu'un mec que je connaissais bien, dont je connais le nom le prénom et l'adresse, m'a appelé pour me parler en privé. Il a alors prétendu que je plaisais à une des filles présentes à la soirée, et m'a dit qu'elle m'attendait dehors dans la grange aménagée.

Il m'a alors proposé de me montrer où c'était, mais quand on est arrivés dans la pièce, il n'y avait bien sûr pas de fille, et il a refermé rapidement la porte derrière lui et fermé à clé. Il a tout de suite sorti un pistolet et l'a braqué vers moi en me disant d'aller sur le lit.

Il m'a ensuite demandé de lui faire une fellation et j'ai refusé. Il m'a alors plaqué le canon du pistolet sur la tempe. Après maintes menaces de me tirer dessus, j'étais tellement écœuré par l'idée de lui faire ça que je n'ai pas pu céder malgré la peur. Je préférais mourir que de faire ça. Il a alors commencé à me faire une fellation de force en me disant de penser à une fille, j'ai ressenti des nausées atroces en même temps qu'une peur panique qu'il me tire dessus, car il était super nerveux comme mec. C'est carrément horrible se se faire faire ça par un mec.

Le lendemain je me suis réveillé à côté de lui, quelqu'un a ouvert la porte et nous a sans doute pris pour des homos. Je n'ai pas d'autre souvenir, mais depuis ce jour je n'ai plus jamais été le même. J'étais quelqu'un de timide qui était en train de se décoincer, et ce viol est tombé juste à ce moment là.


Après de nombreuses dépressions, j'ai développé une hypersensibilité à tout.
Je ne peux actuellement plus travailler car trop sensible et incapable de supporter le moindre stress sans tout plaquer ou me battre et je vis d'une allocation adulte handicapé car j'ai développé plusieurs maladies nerveuses au fil des années...Les psy ça ne change rien, ils n'ont fait que déplacer le problème.

Quelques temps après la fameuse soirée où je fus piégé, je pus me venger lors d'une autre soirée en lui cassant la figure. Cette bagarre me soulagea un peu, mais le mal était fait une fois pour toutes. Un défoulement ne guérit rien. Il faudrait pour ça que je le tue, mais alors la prison me tuerait à mon tour.
Malgré un travail considérable sur moi pendant des années je n'ai jamais pu retrouver mon équilibre nerveux; J'ai fait mes preuves dans plusieurs domaines mais reste marqué à vie.
Je lui souhaite de mourir dans des souffrances atroces genre mangé par un animal sauvage bien lentement.


Revenir en haut Aller en bas
Plume
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 13:31

Bonjour,

Tout d'abord, bravo d'avoir pu nous confier ton histoire.
Bien sur, nous ne pourront peut-être pas plus t'aider que les psychologues que tu as consulté, mais tu pourras ici toujours trouver du soutient auprès de personnes qui comprennent ta souffrance.

C'est très important d'en parler, et nous sommes tous ici pour nous soutenir.

Ta famille est-elle au courant de ton histoire ?
Es-tu épaulé ?

Je comprend ce que tu ressens pour ton agresseur, mais comme tu le dis, tu finirais malheureusement par passer toi aussi dans le camps des coupables.

Sais-tu ce qu'est devenu cet homme ?
Peut-être qu'avec la maturité tu pourrais lui en parler, lui dire ta souffrance ?

Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 23
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 15:45

Bonjour,

Bravo d'avoir osé parler, Je sais que ce n'est pas facile et de plus je pense que en tant qu'homme tu dois avoir de la difficulté encore plus.

Je rejoins les questions de Plume, je ne te les redemanderai pas.

Mais j'en ai une autre =D
Pourquoi as-tu arrêté de voir un psy? Tu penses pas que ça peut vraiment t'aider à parler?

Je comprend lahaine que tu ressens envers lui.
Mais comme tu l'as dit, si tu fais qqch, ça va te retomber dessus.... Et tu ne le mérites pas.

As-tu porté plainte par hasard?

Courage! Et n'hésite pas à venir nous parler surtout! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 17:45

[quote="Plume"
Ta famille est-elle au courant de ton histoire ?
Es-tu épaulé ?

Je comprend ce que tu ressens pour ton agresseur, mais comme tu le dis, tu finirais malheureusement par passer toi aussi dans le camps des coupables.

Sais-tu ce qu'est devenu cet homme ?
Peut-être qu'avec la maturité tu pourrais lui en parler, lui dire ta souffrance ?

Courage.[/quote]

Je n'en ai jamais parlé à ma famille. Une fois j'ai essayé de le dire à mon père, sa réaction a été tellement violente(cris etc) que j'ai fait croire que j'avais menti. J'en ai parlé à des amis et à des psys, mais les psys ne font rien, celui que je vois actuellement se contente de me donner mes médicaments et de m'expédier en 10 minutes en ne s'occupant que des symptômes...

Un mois après il était venu me demander pardon...
Ensuite je l'ai croisé il y a 10 ans environ il était vendeur de sandwichs sur le parking du magasin but...


Dernière édition par l_ame_brisee le Jeu 23 Mai - 18:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 17:47

[quote=darkangel10]



As-tu porté plainte par hasard?

[/quote]

Non je n'ai pas osé porter plainte car porter plainte impliquait de mettre ma famille au courant, et vu comment mon père avait réagi quand j'ai essayé d'en parler non. Depuis quelques temps je pense à porter plainte, mais je ne peux plus car le délai de prescription est de 10 ans quand on était mineur au moment de l'agression, moi ça fait 21 ans que c'est arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Plume
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 18:15

D'accord, je comprend.

Après 21 ans, ne pense tu pas possible que ta famille réagisse moins violemment si tu en parlais ? Tu es pour eux un homme à présent, ils seraient peut-être plus enclin à t'écouter, et à t'épauler ?

Et tes amis, comment ont-ils réagi ? C'est déjà une bonne chose si tu peux être accompagné, d'une façon ou d'une autre.

Pour les psys, malheureusement, il faut parfois du temps avant de trouver le bon.
J'imagine que tu es sous anti-depresseurs ? As-tu constaté une amélioration de ton état depuis ? Tu pourrais essayer d'aborder le sujet avec ton psychologue actuel, n'hésite pas à lui parler de tes doutes, lui dire que tu as un réel besoin de te confier, et que tu ne viens pas pour recevoir "ta dose".

Cela fait beaucoup de questions, n'hésite pas à nous dire si elles te gênent.
Nous sommes ici pour trouver de l'aide, pas pour se sentir persécuté Smile

Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 23
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 18:38

D'accord.
Pour ta famille C'est vraiment dommage... Mais tu ne penses pas que ta maman aurait été plus compréhensive que ton papa?

Ensuite j'ai une question assze personnelle.... As-tu une petite amie ou fiancé ou femme?
Ou tu as des problèmes de ce côté là?

Pour les psys, change de psy si celui-ci ne te convient pas.
S'il te donne des médicaments, c'est pas de l'aide.
Tu n'as pas un centre pour aide aux victimes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celtica
Habitué
Habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 25
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 19:27

Bonjour.

Comme l'ont dit les filles, c'est super d'avoir réussi à en parler. Même si tu ne t'en rends pas forcément compte tout de suite. On comprend tous cette souffrance ici, même si nos histoires divergent.

Pour ce qui est des psy, je rejoins leur avis, encore une fois. Un psy qui t'expédie en 10min en prescrivant des trucs, ça n'aide pas. Bien souvent, il faut en voir plusieurs, qui ont chacun leur propre méthode afin de trouver ce qui nous correspond le mieux. Je sais que ça peut souvent être décourageant de devoir trouver un autre psy, et de devoir à nouveau raconter cette histoire à un autre inconnu. Mais bien souvent, c'est la meilleure chose à faire pour être guérit de ce mal qui nous ronge.

Courage en tous cas. Et n'hésite pas à venir parler ici, ou par MP à qui tu veux si tu en ressens le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Jeu 23 Mai - 21:54

[quote="celtica"]Bonjour.

Comme l'ont dit les filles, c'est super d'avoir réussi à en parler. Même si tu ne t'en rends pas forcément compte tout de suite. On comprend tous cette souffrance ici, même si nos histoires divergent.

Pour ce qui est des psy, je rejoins leur avis, encore une fois. Un psy qui t'expédie en 10min en prescrivant des trucs, ça n'aide pas. Bien souvent, il faut en voir plusieurs, qui ont chacun leur propre méthode afin de trouver ce qui nous correspond le mieux. Je sais que ça peut souvent être décourageant de devoir trouver un autre psy, et de devoir à nouveau raconter cette histoire à un autre inconnu. Mais bien souvent, c'est la meilleure chose à faire pour être guérit de ce mal qui nous ronge.

Courage en tous cas. Et n'hésite pas à venir parler ici, ou par MP à qui tu veux si tu en ressens le besoin.[/quote]


Oui peut-être mais j'ai tellement raconté mon histoire à des personnes différentes que je n'ai plus la force de changer encore de psy. Vous pouvez sûrement comprendre qu'à force on préfère essayer d'oublier plutôt que de remuer le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Plume
Resident
Resident
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   Sam 25 Mai - 0:44

Bonsoir,

C'est vrai qu'on préférerai arrêter d'y penser, d'enterrer tout ça une bonne fois pour toute, mais ton histoire remonte à 21 ans et elle te fait toujours autant souffrir.

C'est pourquoi nous t'avons proposé d'essayer encore, il est important que tu trouve quelqu'un qui puisse te venir en aide, tu ne peux plus vivre dans cette situation qui te détruit de jour en jours.

Pour le moment tu rejette l'idée de voir un nouveau professionnel, mais penses-y.
Quelqu'un, quelque part peut te venir en aide, et même si tu ne le soupçonne pas, tu as le courage nécessaire pour trouver cette personne et accepter son aide.

Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: après 21 ans de silence   

Revenir en haut Aller en bas
 
après 21 ans de silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Meules ? sur inventaire après décès
» Oter l'odeur de transpiration même après le lavage
» Aide à domicile après opération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: