Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 une enfance, une adolescence souillés....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
taya
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: une enfance, une adolescence souillés....   Lun 11 Nov - 18:15

Tout d'abord Bonjour a vous...

Je viens tout juste de m'inscrire sur ce forum, à vrai dire je ne sais pas pourquoi mais depuis hier après plusieurs années passées j'y repense, j'ai besoin d'en parler je crois...
Comme vous toutes, ça à était une épreuve très difficile, je n'ai jamais pu en parler directement à quelqu'un, tout simplement parce que j'ai honte de regarder une personne en regardant tout sa, j'ai en tellement honte.

Alors voilà mon histoire:
- je crois que j'ai subis des attouchements à l'âge de 7ans, je n'en suis pas sur tout ce dont je me rappel, je ne sais pas comment mais j'étais chez mon voisin, je me rapel juste d'une image il m'a soulever puis poser sur son lit que j'ai trouver géant et j'étais en pleurs, de sa c'est tout ce dont je me rappelle.
- puis à l'âge de 16 ans j'étais au lycée, j'ai redoubler mon année, je suis tomber dans la classe d'un jeune homme que je trouvais sympa, beau, gentil, on était amis on était devenus proche... un jour on avait 2heure de libre il m'avait envoyer un message en me disant de le rejoindre dans un coin ou personne n'y allait. j'ai été stupide, et je m'y suis rendue... et la il m'as obliger de me mettre à genou devant lui et de lui faire une fellation, j'étais en pleurs, il me tenait par les cheveux... puis il m'a lacher, je me suis relever il m'a pris dans ses bras en me disant qu'il était désolé, je n'ai pas su le repousser (même si je sais que c'est ce que j'aurais du faire) puis il a commencer a me faire des bisous un peu partout j'étais tétaniser, je n'ai pas crier, ni débattu rien, j'ai juste dit non a plusieurs fois.. puis il a commencer à enlever mon pantalon, je me rapel encore des vêtements que j'avais un jeans bleu avec un tribal orange en haut à l'arrière et un haut orange.. bref, je me suis toujours pas débattu j'avais peur ou je ne sais quoi... et la il a commencer à mettre 1 doigt, 2doigt avant de pénétrer en moi... je rappel avoir encore dit non, avoir pleurer à lui dire que j'ai mal mais rien n'y a fait... puis il m'as laisser et est parti..

Au début je n'ai rien dit à personne, puis j'en est parler à un élève de ma classe, il m'as prise sous son aile, m'as conseiller d'en parler à l'infirmière du lycée, je n'ai pas voulu j'ai garder le silence... jusqu'au jour ou il a recommencer avec une fille du lycée, elle, elle a porter plainte tout de suite les gendarmes sont venus le chercher au lycée un matin... sans rien me dire cet ami à qui je m'étais confier est parti voir la conseillère du lycée, et lui à parler de mon cas, elle ne s'est pas soucier plus que sa en lui disant juste qu'elle ne peut rien faire si je ne viens pas à elle pour lui parler.. puis il est aller voir l'infirmière et c'est elle qui m'a convoquer et mis au courant mes parents...
et la un 2eme cauchemar commence, les gendarmes, les auditions... et franchement si c'était à refaire je ne le referais plus.. je me suis senti comme une merde, humilier, juger... puis une 3eme plainte contre lui...
malgrés tout cela 4 ans après les faits, au moment du jugement devant la cour d'assise des mineurs il a été acquitter, soi disant par manque de preuve et parce que nous les filles on avait tellement honte qu'on a pas su raconter dans les moindres détails, on a pas su se défendre.
il vit sa vie tranquillement sans n'être inquiéter de rien.

Voici mon histoire... aujourd'hui 7 ans plus tard je peut dire, que j'ai garder des séquelles mais je vit avec. je n'ai que très rarement parler de sa, et maintenant j'ai comme un besoin d'en parler.

Merci a vous de m'avoir lu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brokenflower
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 28
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Lun 11 Nov - 21:23

.


Dernière édition par brokenflower le Lun 19 Déc - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Lun 11 Nov - 22:33

Bonsoir Taya,

Bienvenue à toi sur le forum =)

Tout d'abord, bravo d'être venue parler. C'est très bien.

Es-tu suivie par un/e psychologue? Si oui depuis combien de temps, si non comptes-tu aller en voir un/e?
Je comprend la honte que tu ressens. Mais rien n'est de ta faute, tu n'es coupable de rien du tout. Il devrais avoir honte lui et se sentir coupable. En plus d'être passé devant la justice.
Ensuite, tu dis que tu ne t'es pas débattue ni crier, mais tu as dis "non". Et même si tu n'aurais pas dit non, ça reste un viol et il n'avait pas droit de te toucher. Et de dire "non" c'est déjà bien, et c'est une façon de te débattre comme tu le pouvais.

Comment vis-tu avec cela aujourd'hui?

Comme le dis brokenflower, n'hésite pas à venir parler. =)
Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anjel's
Habitué
Habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 25
Localisation : La terre, parfois
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mar 12 Nov - 0:23

Bonsoir

j’entends ton sentiment de honte, mais je suis d'accord avec les autres, tu n'as pas a avoir honte, honte à lui. Tu n'as pas bouger? et alors tu n'as pas dit oui, mieux que sa tu as réussi à dire non.
J'espère que tu va réussir à te détacher de se sentiment.
Il ne faut pas avoir honte de ce qu'il ta fait car tu n'est pas coupable, il ne faut pas avoir honte de ce qui n'est pas de notre ressort. Tu t'est défendu avec des mots, c'est déjà plus que beaucoup n'arrive a le faire. Et tant qu'une personne ne dit pas clairement oui c'est que c'est non. Ce qui passe outre ne sont pas des être humains, ce sont des bêtes qui ne savent pas vivre en société et devrait être derrière les barreaux.
Je comprend aussi la justice de l'avoir acquitté c'est la faute aux menteuses qui veulent se faire remarquer (non mais quelle idées???). Mais je pense que s'il recommence un jour il seras puni.

Tu as dit non
Tu a eu le courage d'aller en justice
tu n'as rien dont tu devrais avoir honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taya
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mar 12 Nov - 13:35

moi le mot justice est bani de mon vocabulaire...
je n'ai jamais était suivi par un spychologue, sauf pour les besoins de l'enquête et du procès ou la je n'avais pas le choix et pareil... il y a toujours ce blocage... a vrai dire que doit-on répondre à pourquoi tu n'as pas fait ci pourquoi tu n'as pas fait sa mais pourquoi tu n'as pas crier ou autre... j'ai envie de dire que bien sur avec des pourquoi on refait tout l'histoire depuis le peuplement du monde ! lol.. ou j'avais envie de lui mais madame la spy dans ces moments si tu crois qu'on a le temps de réfléchir à ce qu'on doit faire pour sentir tu te trompe totalement.
on m'as toujours donner ce sentiment de honte qui fait que mon histoire au final je l'emmenerais dans ma tombe je pense....
mais aujourd'hui même si je ressens le besoin d'en parler, parce que j'ai trop refouler je pense..
je vais mieux... bien sur j'ai connu une periode sombre, le lycée était bani pour moi je répondais au prof, j'ai connu l'alcool, la drogue, les histoires d'un soir s'est enchainer et maintenant quand j'y repense j'ai affreusement honte de ce que j'ai pu faire après cette sordide histoire, je me suis laisser complètement aller. heuresement j'ai eu des amis honnete, parce que pas qu'une fois je me suis retrouver dans la rue completement bourrer par l'alcool et la drogue que je ne connaissait plus ou j'était ou j'habitais et dans ces moments la j'était très agressive.
par ailleurs j'ai eu un compagnon violent qui n'as pas du tout arranger les choses.

mais oui aujourd'hui je peut dire avec le sourire que tout va mieux, je m'en suis remis.
et j'insiste les jeunes filles à ne pas se laisser aller franchement c'est se detruire plus qu'autre chose.... on n'oublit pas, mais avec le temps la douleur s'apaise et on arrive à vivre avec ;-)
tout n'est pas rose non plus j'ai parfois des coups de déprime qui peut durer une semaine ou plus.. mais faut penser positif et ce dire qu'un jour tout ira mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mar 12 Nov - 17:07

Une psychologue t'as demandé sa?
Les psychologues ne te demanderont pas pourquoi tu n'as pas fait tel ou tel chose. c'est insensé. C'est ma psy qui m'a appris les choses parce que moi-même je e posais ces questions. Mais jamais elle ne me demande pourquoi j'ai pas fait ça. Tu fais les choses qui te semblent bien et qui sont bien pour toi sur le moment, pour ta survie, pour ta protection.
Pourquoi tu as ce sentiment dehonte provoquée par d'autre personne? Qui sont ces personnes?

C'est bien que tu aies mieux aujourd'hui.
De quoi aurais-tu beosin comme aide ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taya
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 13:58

la honte que j'ai de ce qui s'est passer, de ce que j'ai fait par la suite ( et sa c'est entierement ma faute), sa restera toujours en moi je crois..

franchement je ne sais même pas pourquoi jsuis venu içi j'avais un besoin d'en parler je crois.... et si je peux aider des filles quand sa va pas ou autre ou leur conseiller je le ferai avec un grand plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 15:07

D acord. C'est bien d'être venue parler.

Oui mais ce n'est pas de ta fuate. Je suis passée par la aussi. Et ma psy est au courant de out ça vomme je la voyais en même temps. Elle m'a fiat comprendre que iui cmes moi qui agit au présent. Mais si j'agis de cette façon c'est de leur faute a eux. Et non à moi. Donc tu n'es pas fautive même de ce que tu as pu faire après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taya
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 15:14

c'est sur mais si j'avais eu le même esprit que celui que j'ai aujourd'hui, si j'avais réfléchis une seconde jamais je n'aurais fait tout sa...
au lieu d'avoir un blocage par rapport a tout sa, j'ai eu tout le contraire.
je buvais, je me droguais puis j'allais retrouver des mecs... ce qui n'est quand même pas une réaction normal je pense. mon but c'était de boire le plus possible, d'être dans un autre monde, je me sentais tellement mieux j'avais même aucune gêne... et quand je repense a tout ce que j'ai fait je me dit ma pauvre tu es tomber bien bas...

enfin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 16:13

Oui peut ètre que tu es tombée bien bas. Mais il faut voir le présent. Tu as remonté, tu vas moeux, tu as arrêter de faire ce genre de choses.
Et si c'est une relation normale. Je le sais. Moeux que tu ne le penses. Le truc c est quetu recherchais la "bienêtre" que tu croyais trouver dans ces trucs. Et oui quandtu faisais ça tu etais bien. Et les mecs vers qui tu allais, e pense que c'etait plus pour te prouver quelque chose ou te mettre en danger. Ce qui est une reaction NORMALE. Et qui arrive après une agression.
Et regarde aujourd'hui, tu n'es plus la dedans et c'est le but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brokenflower
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 28
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 22:56

.


Dernière édition par brokenflower le Lun 19 Déc - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taya
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 23:20

Aujourd'hui meme si je vais mieux... il y a lalcool que je continu encore avec sa j'ai l'impression d'avoir une certaine assurance que je n'ai pas étant ajeun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 23:24

Oui... tu as qqn qui pourrait t'aider pour arrêter ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 23:25

Si tu veux parler je suis là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taya
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 23:29

Je ne pense pas....
Juste l'idée d'avoir une spy mais insupportable parce que je sais que jvai pas arriver a parler et dans certaines situations je deviens aggressive.
Mais je ne perd pas espoir j'ai deja fait un enorme chemin avec de la volonté un jour j'arriverai a surmonter ce problème d'alcool ;-)
Mais je sais que sa c'est parce qu'au fond je ne suis pas totalement gueri c'est peut etre pour sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mer 13 Nov - 23:31

D'accord.
Oui tu es en bon chemin =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brokenflower
Resident
Resident


Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 28
Date d'inscription : 15/04/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Mar 19 Nov - 23:29

.


Dernière édition par brokenflower le Lun 19 Déc - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taya
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2013

MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   Dim 1 Déc - 18:21

bonjour :-)
je suis désolé c'est que maintenant que je vois ton message...

Moi sa peut aller, je fais avec ainsi va la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une enfance, une adolescence souillés....   

Revenir en haut Aller en bas
 
une enfance, une adolescence souillés....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» il a bu de l'eau très sale
» sacs pour couche souillé
» Comment conserver les couches souillées?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: