Viol-off forum

Site d entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon histoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle75



Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 33
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Mon histoire...   Mer 21 Mai - 11:17

Bonjour,

voici mon histoire que je ne parviens pas à oublier.

En 1999 j'avais 15 ans. Je n'avais jamais eu de petit copain encore, même pas un petit flirt. Et Internet est arrivé à la maison. Passionnée par les chevaux et l'équitation depuis toujours, j'ai surfé sur le monde la première fois ce soir là. Depuis un site équestre, j'ai débarqué sur IRC. J'étais si heureuse de pouvoir parler avec des personnes que je ne connaissais pas. Je trouvais ça un peu magique, Internet. Je suis allée dans un salon (qui n'avait rien à voir avec les chevaux). J'y es rencontrée des gens formidables que je n'oublierai pas (on s'est la plupart perdus de vue). Parmi eux, un pseudo. Aramis. Il écrivait en bleu. Je trouvais ça joli le bleu. Il parlait publiquement de son chien. Visiblement tout le monde s'en foutait, sauf moi... parce que j'aime tous les animaux. Il m'a alors parlé en privé. Et voilà comment tout a commencé. C'était un homme de 19 ans, qui vivait dans la Drôme, près de Valence. (moi je suis de Paris). Étudiant en informatique. Il semblait, d'après ses écrits, d'être un homme certes un peu torturé, mais aussi sensible, gentil, romantique... Nous avons tissés des liens. De plus en plus forts, jusqu'au jour où il m'a dit qu'il m'aimait. J'étais contente!!! Moi aussi je l'aimais!!! A l'époque pas vraiment d'appareil photo. On ne savait même pas à quoi on ressemblait. Plusieurs mois après, j'ai eu 16 ans. Et je suis descendue sur Valence pour le voir une journée. Cela s'est super bien passé. Puis j'y suis retournée vers la fin Août chez ses parents. Mais premier truc qui m'a terriblement choquée, ils votaient Le Pen... et j'ai des origines pas très françaises... Je n'ai donc plus eu le droit de pénétrer dans leur maison. Et vers septembre/octobre, Aramis changeait. Il me reprochait des choses que je ne comprenais pas. (Genre tu ne discutes pas assez, t'es pas assez comme ci, trop comme ça).... Je me suis remise en question. Qu'est ce qui clochait chez moi? Il était le premier de toute ma vie à me dire que j'étais pas vraiment une fille "normale". Plus les mois passaient, plus il déraillait total tout en faisant croire que les problèmes venaient de moi. Il m'envoyait via Internet, des photos pornographiques. Il parlait de sexe tout le temps c'était son obsession. Naïve... et sans expérience je me suis dit que c'était normal et que moi je ne l'étais pas. Je suis redescendue le voir, mais cette fois j'ai du payer l'hôtel. On a eu nos premiers rapports. Cela allait encore... mais il était très demandeur malgré sa virginité. J'étais vierge tout comme lui. A chaque fois que je descendais à Valence le voir, c'était de pire en pire. Genre faire l'amour dans toutes les positions possible et imaginables. Faire l'amour et battre des records genre le faire 6 fois dans une matinée. J'avais mal physiquement et moralement. Quand il m'embrassait, il me lechait toute la figure comme un chien. J'ai vite été dégoûtée du "french kiss". Puis je commençais à pleurer pendant nos rapports. Ce con croyait que je pleurais parce que j'avais un orgasme. Alors il était tout content. Et un jour il m'a dit "tu veux qu'on simule un viol?"
J'avoue j'ai rigolé. Je pensais à une blague. Je me suis retrouvée a plat ventre les mains serrées dans le dos. Et il a fait son affaire. Non je n'ai pas pleuré cette fois-ci, je n'ai pas hurlé. J'ai fait pire: j'ai ri de douleur. Ce rire qui m'a fait culpabiliser toute ma vie. Pourquoi j'ai ri? Je ne sais pas... pourquoi je ne suis pas allée porter plainte plutôt que de rentrer sur Paris comme si de rien n'était? Je ne sais pas non plus. Toujours mineure, il m'a demandé de me photographier nue. (dans des positions hum hum...) Ces photos devaient rester secrètes, mais il a eu la délicatesse de les diffuser sur Internet. Le monde entier peut me voir nue... âgée de 17 ans. Moi qui était une jeune ado pleine de vie, malgré mes souffrances personnelles liées au divorce de mes parents, et d'autres problèmes autres que Aramis... Je suis devenue une jeune fille anorexique, éteinte, triste... C'est idiot, mais je me souviens que je regardais Alizée chanter à la télé. Nous avons le même âge. Je la regardais et je me disais "J'aimerais tellement que tu me donnes un peu de ta force et ta joie de vivre". A 18 ans, je suis tombée dans une sévère dépression. J'ai osé parler à ma mère qui m'a envoyé chez une psychologue. Il m'a fallu quelques séances pour me détacher de cet homme toxique. Puis j'ai eu la force de mettre un terme à notre relation. Il m'a menacé de se suicider. J'ai fait venir les pompiers chez lui! Il a disparu de ma vie. D’instinct j'avais sur mon PC à l'époque un dossier "Aramis" où il y avait sous Word toutes nos conversations, toutes les photos de moi, toutes les photos X qu'il m'avait envoyée. Mais il a hacké mon ordinateur, un jour le dossier avait disparu... Il savait qu'il risquait trop. J'ai abandonné l'idée de porter plainte. Je n'avais plus de force, sa parole contre la mienne... Je n'ai pas eu ce courage. Je ne regrette pas trop, si la justice ne l'a pas puni, la vie s'en chargera. 1 an plus tard, il a osé venir me parler sur IRC sous un autre pseudo, mais j'ai grillé sa façon d'écrire tout de suite. Il venait s'excuser... Il a refusé de me dire où il vivait etc. Puis il a disparu à tout jamais.
Je suis bisexuelle depuis petite, alors après ça j'ai voulu me tourner vers les femmes. Le destin a fait que j'ai rencontré un homme génial que j'oublierai jamais.
Les conséquences sont lourdes pour moi... J'ai rencontré beaucoup d'hommes par la suite, espérant qu'un jour les blocages partiraient. Mais plus ça va, plus c'est pire... je tiens quoi... 1 mois ou 2. Puis après l'homme, que je l'aime ou non, ne peut plus me toucher sans que j'ai envie de gerber.
J'en suis là...

Merci d'avoir pris la patience de me lire.

A bientôt,

Gabrielle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkangel10
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Nombre de messages : 522
Age : 22
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Mon histoire...   Mer 21 Mai - 23:08

Bonsoir,

Bravo d'avoir réussi à écrire tout ça. C'est vrimanet super!

Aujourd'hui tu vois encore ta psychologue? Ou en vois-tu une tout court?

C'est normal d'avoir des séquelles. Mais le mieux c'est une psychologue qui puisse t'aider à t'en sortir. J'ai des gros problèmes niveau intimité avec mon compagnon. Et grace à ma psychologue, je commence à aller mieux. Je usis sure que ça va s'arranger aussi pour toi. Tu dois juste être aidée =)

Les hommesa vec qui tu es ça se passe bien abant qu'ils ne puissent plus te toucher?

Courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mon histoire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viol-off forum :: Vos témoignages :: Vous avez été victime de viol, vous désirez nous en parler, nous expliquer votre vécu, ...laissez nous vos textes-
Sauter vers: